Des millions de tulipes, jacinthes, narcisses et autres plantes bulbeuses en fleur. Et avec elles, la magie des couleurs, un déferlement d’odeurs, le tout formant des paysages enchanteurs. À Keukenhof, le spectacle de la nature annonce le retour du printemps.

Océans de fleurs

Des fleurs à perte de vue. Que vous soyez passionné d’art floral ou non, Keukenhof offre un véritable spectacle coloré qui ne laisse personne indifférent. Chaque année, le parc néerlandais se veut l’écrin de 7 millions de fleurs en tout genre, chacune plantée à la main : tulipes, hyacinthes, jonquilles, orchidées, roses, œillets, iris, lys et bien d’autres encore.

Pour parvenir à ce résultat, plus de 100 exposants fournissent gratuitement ces bulbes à floraison printanière. Soigneusement disposée au sein des divers jardins, chaque collection indique les coordonnées de son fournisseur afin de permettre aux visiteurs de se procurer les fleurs présentées. En fin de saison, les bulbes sont déterrés et conservés pour être réutilisés l’année suivante. Les diverses expositions florales au sein des pavillons permettent également aux floriculteurs de présenter leurs fleurs coupées et plantes en pot dans toute leur diversité. Enfin, les 25 artistes collaborant avec le parc oeuvrent pour que art et fleurs s’associent au rythme des couleurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Keukenhof (@visitkeukenhof)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le parc, placé sous le signe d’un thème différent chaque année, se transforme à chaque nouvelle ouverture. Tous ces aménagements sont imaginés par les paysagistes de renom une année à l’avance, et les bulbes sont plantés entre le mois d’octobre et de décembre. Le climat néerlandais, avec ses printemps longs et son sol constamment drainé par la pluie, procure des conditions idéales à la culture de ces bulbes. La durée de floraison a lieu entre la mi-mars et la mi-mai, ce qui explique la période un peu (trop) courte de l’ouverture du parc.

La tulipe, fleur emblématique

La tulipe est la fleur emblématique des Pays-Bas. Près de 80% de ses bulbes y sont produits, ce qui fait du pays le plus grand producteur de tulipes au monde. Importée de Turquie à la fin du 16ème siècle, la tulipe était un signe de richesse. La fleur, très rare à l’époque, valait plus cher que de l’or, et un seul bulbe pouvait s’échanger contre une maison. Si bien qu’en 1637, l’effondrement du prix des tulipes provoqua le tout premier crash boursier de l’Histoire. Nombreux marchands se retrouvèrent ruinés, mais l’amour des Néerlandais pour la tulipe subsista. Aujourd’hui, la fleur est tellement adorée qu’une journée internationale lui est même consacrée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Visit Netherlands (@visitnetherlands)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Keukenhof constitue donc une véritable vitrine internationale du secteur néerlandais de l’horticulture. Avec ses 1,4 million de visiteurs en 2018, le parc a très vite acquis une renommée mondiale depuis son ouverture en 1950. Que ce soit à Keukenhof ou dans les champs de tulipes alentours, pendre un rendez-vous avec les fleurs aux Pays-Bas ne vous décevra pas!

+ DE SORTIES CE PRINTEMPS: