Saviez-vous que 62% de tous les bulbes de fleurs vendus dans le monde étaient cultivés aux Pays-Bas ? Autant dire que nos voisins hollandais sont ultra fiers de leurs fleurs en général et de  leurs belles tulipes, en particulier. Pour vous en convaincre, on vous conseille de planifier une petite virée à Amsterdam tout bientôt. L’occasion d’explorer la ville, toujours aussi riche en adresses et rendez-vous inspirants, mais aussi de pousser une pointe jusqu’au célèbre Keukenhof, accessible jusqu’au 15 mai prochain.

3 bonnes raisons de succomber à la tulipe-mania

01

Keukenhof : pour changer des musées

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marie Honnay (@mariehonnay)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Si la magie d’un séjour à Amsterdam repose en partie sur la riche programmation muséale de la ville, le Keukenhof, le plus beau jardin printanier du monde,  mérite à coup sûr le détour. Si, de prime abord, cette petite virée à la campagne peut vous sembler un peu trop touristique, la vue des parterres de fleurs colorées au charme délicieusement instagrammable du Keukenhof devrait vous faire changer d’avis. Que vous soyez fan de jardinage ou simplement fascinée par la magie de ces milliers de fleurs joliment scénographiées, l’immense jardin riche de plus de 80 variétés de tulipes (sans parler des crocus, jacinthes et autres merveilles botaniques) est à voir absolument. Cette petite virée vous donnera plus que probablement envie de plonger les mains dans la terre à votre retour en Belgique. Surtout quand vous aurez découvert les secrets de la technique « de la lasagne » qui consiste à planter, comme les jardiniers du Keukenhof, plusieurs bulbes les uns au-dessus des autres pour bénéficier d’une floraison en continu d’un bout à l’autre de la saison. Vous n’avez pas la main verte ? Pas grave ! Cette métaphore botanico-culinaire est toujours sympa à replacer en soirée.

keukenhof.nl

02

Le Conservatorium : un séjour dans de beaux draps

Idéalement situé au cœur du quartier des musées (donc à proximité du Stedelijk Museum, du musée van Gogh, du Rijksmuseum et du Moco, l’espace muséal outsider centré sur l’art urbain), le Conservatorium est l’une des adresses les plus en vue d’Amsterdam. L’atout numéro un de cet hôtel, c’est son architecture grandiose. Banque dans une première vie, puis conservatoire de musique (d’où son nom) dans une deuxième, le majestueux bâtiment a conservé beaucoup d’éléments historiques, dont la façade extérieure (désormais partie du lobby), la cage d’escalier, les sols d’origine… Les éléments contemporains ajoutés lors de la rénovation donnent à l’hôtel son ancrage contemporain. Vous allez adorer trainer des heures dans le lobby meublé avec de petits bijoux design. Le week-end, des étudiants du conservatoire de musique y donnent de petits concerts live. Le petit-déjeuner servi chaque matin dans la brasserie est juste divin. Entre deux virées en ville, baladez-vous dans la galerie commerçante de l’hôtel (la boutique dédiée aux parfums et cosmétiques de niche est à visiter absolument) ou plongez-vous dans la piscine du spa Akasha. Vous pouvez aussi booker des soins signature ou profiter du sauna, du jacuzzi, du hammam et de la salle de fitness situés au sous-sol de l’hôtel.

03

Célia : pour voir la vie en jaune

On vous a déjà dit que le jaune, c’était « le nouveau rose » ? Non ? Un petit lunch ou un diner chez Celia, la table cool et chic de l’hôtel Kimpton De Witt devrait vous en convaincre. Décorée dans un esprit californien (carrelage coloré, banquette en cuir jaune, chaises en bois de style scandinave, cactus pour la touche exotique…), cette cantine ultra photogénique du centre-ville accueille des touristes, mais aussi de nombreux locaux. Un bon point. Chez Celia, l’accueil est à la fois chaleureux et « low profile ». Comprenez : personne ne se prend la tête, mais le service est parfait tout de même. On vous conseille de commander plusieurs petits plats esprit « nouvelle cuisine californienne » et de tout partager : chou-fleur grillé, salade de kalé au parmesan, salade de betteraves et poires, butternut rôti, poulpe à la méditerranéenne ou encore crudo de daurade. La carte des cocktails, les vins au verre (dont un excellent Rioja) sont raccords avec l’esprit du festin. Le week-end, avant de passer à table, arrêtez-vous au bar de l’hôtel. Super Lyan (c’est son nom) est en lisse dans la course au plus beau bar du monde. C’est dire !

celiaamsterdam.com

En pratique

Jusqu’au 15 mai prochain, l’hôtel Conservatorium propose le Let It Bloom Spring Package: deux nuits en chambre double (ou en suite) avec petit-déjeuner, un bouquet de tulipes dans votre chambre, deux entrées au Keukenhof et l’accès au spa Akasha pendant votre séjour. Notez que vous pouvez booker différents extras comme une cueillette privée dans un champ de tulipes ou, si votre budget le permet, un survol des champs de fleurs en hélico. Si le billet d’entrée au Keukenhof est inclus dans votre forfait, le trajet jusqu’au jardin n’est pas compris. Vous pouvez toutefois vous y rendre facilement en bus. Comptez 15 euros environ pour un ticket aller/retour.

https://www.conservatoriumhotel.com/offers/let-it-bloom

ENVIE DE VOYAGER?