Chaque année, vous arpentez les pistes de la même station de ski? Vous logez dans le même chalet depuis toujours? Et si vous changiez vos habitudes? Voilà 5 stations méconnues à découvrir d’urgence!

ZAKOPANE: SKI ET CITYTRIP

Si les Belges ne connaissent guère Zakopane, les Polonais sont dingues de leur station, le tout premier resort du pays. Situé dans les montagnes des Tatras, dans la chaîne des Carpates, ce domaine présente de jolis chalets colorés décorés de motifs dignes d’un conte de fées. On vous conseille de réserver une chambre à l’Aries Hotel & Spa, un hôtel à la fois qualitatif et très accessible. Un bel exemple de luxe à la polonaise caractérisé par l’omniprésence du cuir, des feux ouverts et de belles peaux posées çà et là pour vous réchauffer. Ne manquez pas l’occasion de visiter Cracovie, une ville riche en bars de jazz et en musées de haut vol, dont certains présentent des œuvres de Léonard de Vinci.

LERMOOS: SUR LES FLANCS ENSOLEILLÉS

Le petit village tyrolien de Lermoos offre une vue imprenable sur le sommet de la Zugspitze et sur les pistes à la frontière séparant l’Autriche et l’Allemagne. Les restos typiques et la situation à flanc de montagne contribuent à rendre l’expérience encore plus belle. L’Alpine Luxury Hotel Post est le lieu idéal pour recharger ses batteries. Vous pourrez vous détendre dans le sauna panoramique ou devant le feu ouvert. L’hôtel offre aussi une foule d’activités outdoor. Dans les bois jouxtant l’hôtel (un petit bout de nature préservée), vous pourrez observer des cerfs.

SAN CASSIANO: CONFORT ALPIN 2.0

Que diriez-vous de vous détendre dans un jacuzzi avec vue sur les pics des Dolomites ? Si l’idée vous titille, c’est à San Cassiano que vous devez réserver vos vacances. Vous y trouverez de jolis marchés typiques, mais aussi des boutiques luxueuses. Les Italiens aisés raffolent de cette station qui abrite, entre autres, St. Hubertus, le restaurant gastronomique du chef tri-étoilé Norbert Niederkofler. Quant à l’hospitalité alpine, vous la trouverez transposée dans une version contemporaine. Pour vous en convaincre, réservez une chambre au Tofana Explorer’s Home. Le plafond est décoré de fleurs des Alpes stylisées. Quant aux crampons que l’on utilise dans les montagnes, ils ont été transformés en garde-corps. Ces petits détails ont permis de créer une atmosphère locale sans qu’il ait été nécessaire de renoncer au confort d’un hôtel contemporain. Depuis votre chambre, vous profitez aussi d’une vue sur les Dolomites. Quant au bâtiment, il ressemble à une montagne enneigée.

WAGRAIN: CHARME D’ANTAN, LUXE ACTUEL

La chanson Douce nuit a été composée il y a 200 ans par le prêtre de Wagrain, un village romantique au cœur du Pongau, un domaine skiable qui donne accès à l’ensemble du Snow Space Salzburg, soit 760 km de pistes entre les sapins. Si le village reste fidèle aux traditions (dont le punch ou vin chaud servi sur le marché), le luxe contemporain côtoie les grands classiques du Tyrol. En témoignent les boutiques et les petits magasins de la station, ainsi que le tout nouvel hôtel-chalet Prechtlgut. Sous le signe du bois et de la pierre et décoré de tissus tyroliens typiques, le lieu affiche des éléments traditionnels, dont des chaises avec cœur sculpté dans le dossier et des feux ouverts. Le bain bouillonnant de la terrasse est le point de chute idéal après le ski.

  • CHALET ÀPD 1 040 € PAR PERSONNE POUR UNE SEMAINE, PETIT-DÉJEUNER, SURPRISE DE BIENVENUE, ACCÈS À L’ESPACE DÉTENTE, MASSAGE RELAXANT ET UN DÎNER AU RESTAURANT ALPEN ALM INCLUS. WWW.PRECHTLGUT.AT. PLUS D’INFOS SUR WAGRAIN-KLEINARL.AT.

HOCHFÜGEN: SÉJOUR GASTRONOMIQUE

Si, pour vous, les vacances au ski sont aussi synonymes d’expérience culinaire, Hochfügen, une station de la vallée du Zillertal, est un passage obligé. Alexander Fankhauser, le chef de l’Hôtel Lamark, est à la tête des cuisines du restaurant gastronomique Alexander, mais aussi du Lamark Stube. Vous y mangez des plats traditionnels, comme le canard rôti, chou rouge, knoedels de pommes de terre et pommes glacées. Sur les pistes, les expériences culinaires sont nombreuses elles aussi. Le domaine skiable Hochzillertal- Hochfügen compte pas moins de 10 superbes restaurants d’altitude, tels que le 8er Alm. À tester aussi : une pause champagne sur la terrasse de la Wedelhütte. De retour au village, savourez l’après-ski en commençant par déguster une eau de vie maison comme un cognac de noisettes, un schnaps à la pêche ou une gentiane des montagnes. Dans les boutiques, vous trouverez la version chic des costumes locaux tyroliens traditionnels, ainsi que des crèches en bois typiques de cette vallée. Pendant les fêtes, les habitants de la région ont pour tradition de chasser les mauvais esprits en faisant brûler de l’encens. Une manière d’en être débarrassés pour le reste de l’année.

Plus de bons plans au ski dans le GAEL de janvier, disponible en librairie!

Ce que vous réserve le GAEL de janvier

La rédac’ vous conseille: