Cet automne, partez à la découverte de la région du Québec et offrez-vous un voyage riche en aventures. Au programme? Un roadtrip entre villes et nature. Vous n’avez jamais mis les pieds au Canada? Pas de panique! On vous a préparé un itinéraire sur-mesure de 10 jours pour profiter pleinement des charmes du Québec.

Envie d’allier voyage et écologie? Voici nos astuces pour réduire votre empreinte écologique lorsque vous voyagez. 

Le Québec en pratique

Quand partir?

La meilleure période pour se rendre au Canada se situe entre juin et octobre. En juin, juillet et août, vous profiterez d’un climat assez chaud et ensoleillé. Vous serez peut-être étonné d’apprendre qu’en été, les températures avoisinent facilement les 30 degrés au Québec. En septembre et octobre vous aurez l’occasion d’admirer l’été indien made in Québec. À cette période, les couleurs orange et jaune envahissent les arbres et les rues du Québec. Un spectacle unique.

Et partir en hiver, alors? C’est une question de choix. L’hiver est polaire et intense au Québec. Les températures descendent souvent jusqu’à -20°c et la neige ne disparaît pas avant le mois de mai. Si vous décidez d’aller admirer le Québec pendant l’hiver, sachez que de nombreuses activités hivernales seront à votre disposition: balade en chiens de traîneau, ski, raquettes…

La paperasse canadienne

Avant de vous envoler pour le Canada, vous devrez régler quelques points administratifs. En plus de votre passeport, munissez-vous de votre AVE. L’AVE, c’est une autorisation de voyage électronique que vous devez remplir au préalable via internet. Cette autorisation est obligatoire car sans elle, on peut vous refuser à l’embarquement. La demande doit se faire au minimum 72 heures avant le départ sur le site du gouvernement canadien.

La monnaie et les taxes

Au Canada, la monnaie locale est le dollar canadien. Les taux changent très rapidement. Actuellement, un euro équivaut plus ou moins à un euro et trente centimes au Canada. Par exemple, si vous échangez 300 euros à la banque, vous obtiendrez 415 dollars.

Autre chose à savoir: les taxes sur les produits. Lorsque vous faites vos courses au Canada, les prix affichés ne comprennent pas les taxes. Si vous voulez connaître le prix que vous devrez payer à la caisse, vous devrez le calculer mentalement en ajoutant 15 % du prix total. Un casse-tête auquel on se fait très rapidement, rassurez-vous. Le pourboire n’est pas obligatoire mais il est très apprécié au Canada. Comptez environ 10% en plus de votre note totale.

Sur la route

En Belgique, vous ne jurez que par le train pour vous déplacer? Oubliez cette idée pour le Canada. En effet, là-bas, le train est une alternative très peu prisée car il est très, très cher. Environ 100$ le billet allé retour Québec/Montreal. Le meilleur moyen de vous déplacer de ville en ville, c’est d’opter soit pour un bus (orléansexpress), soit pour du covoiturage (amigoexpress), une alternative très répandue au Canada. Sinon, vous pouvez également louer une voiture sur place (RentalCars). Tant que votre roadtrip ne dépasse pas les six mois, vous pouvez rouler avec votre permis belge. Au-delà de six mois, vous devrez faire la demande pour un permis international. Rappelez-vous que le Canada est un vaste pays et que les distances entre les villes sont très longues (rien à voir avec la Belgique). Si vous décidez de prendre le volant, attendez-vous à rouler parfois plus de 4 ou 5 heures d’affilées.

Destination: Québec

Jour 1: arrivée à Montreal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Atterrissage immédiat! Vous voilà enfin sur le sol canadien. Après le passage des douanes et votre installation à l’hôtel, vous pouvez enfin débuter votre première journée à Montréal. On vous conseille d’aller vous balader dans le vieux Montréal. Un endroit bourré de charme où différentes architectures se côtoient. Arrêtez-vous à la basilique Notre-dame pour admirer son intérieur et ses vitraux. Enfin, terminez votre promenade le long du vieux port et montez en haut de la tour de l’horlogerie pour admirer le panorama.

Jour 2: visite du centre-ville de Montreal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Pour votre deuxième journée, prenez la direction de la rue Ste-Catherine, la principale artère commerciale du centre-ville. Là-bas, vous pourrez faire votre shopping dans de nombreuses boutiques qui n’existent pas (encore) chez nous. Ensuite, allez faire un tour du côté de l’Observatoire St-Joseph, un lieu emblématique de la ville. La bâtisse abrite un orgue majestueux, classé parmi les dix plus prestigieux au monde. Enfin, découvrez les souterrains de la ville. En effet, Montreal abrite pas moins de 30km de tunnels sous-terrains dans lesquels vous trouverez de nombreux restaurants et magasins en tout genre.

Jour 3: le belvédère de Mont Royal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Pour terminer votre séjour à Montréal en beauté, allez jeter un oeil au Belvédère du Mont Royal. C’est le must-see ultime de la ville. Il vous offre un panorama incroyable sur Montréal. Et puisque que tout se mérite, vous devrez d’abord affronter les dizaines de marches qui vous mèneront vers le sommet. Mais on vous le promet, ça vaut la peine. Ensuite, redescendez vers le quartier du Plateau. C’est un endroit qu’on apprécie pour son ambiance relax. Promenez-vous le long de l’avenue Mont Royal et si le soleil est de la partie, allez flâner dans le parc La Fontaine.

Jour 4: parc national de la Mauricie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jo Banier (@jobanier) le

Pour ce quatrième jour, direction le parc national de la Mauricie, situé à 3 heures de route Montréal. Ce parc est l’un des parcs les plus appréciés par les touristes au Québec. En plus des nombreuses balades que le parc propose, vous pouvez également tester différentes activités nautiques ou encore visiter des musées à ciel ouvert. Envie de vous dorer la pilule? Le parc de la Mauricie possède une plage, et même des petites cascades naturelles dans lesquelles il est permis de se baigner.

Jour 5: direction le Saguenay et le lac St-Jean

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Après une journée en pleine nature, on reprend la route en direction de la région du Saguenay. Si vous en avez la possibilité, arrêtez-vous en chemin pour admirer le lac St-Jean. Promenez-vous quelques minutes le long des quais avant de reprendre la route. Prochain arrêt: le village historique de Val Jalbert. Autrefois, ce village était une usine de pâte à papier. Il a été déserté dans les années 1920 et totalement abandonné. Il y a une dizaine d’années, les bâtiments ont été restaurés et il est désormais possible de les visiter. Cette visite est un vrai plongeon dans l’histoire, souvent méconnue, du Québec.

Jour 6: le fjord du Saguenay

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Pour cette nouvelle journée, on vous conseille de vous rendre au parc national du Fjord-du-Saguenay. Prenez des forces dès le matin au petit-déjeuner, car la journée risque d’être sportive. En effet, le parc propose différentes randonnées qui vous mèneront toutes vers des points de vue éblouissants. Une fois au sommet, le panorama est à couper le souffle. Si vous n’êtes pas adepte de randonnées, le site propose d’autres activités comme du kayak, du bateau ou encore des balades à vélo. Tout le monde y trouve son compte.

Jour 7: admirer les baleines à Tadoussac

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Vous ne pouvez pas quitter la région du Québec sans avoir admiré les baleines. Et pour les voir, c’est à Tadoussac qu’il faut se rendre. Ce petit village au nord de la ville de Québec est célèbre dans le monde entier pour ses baleines. Pour les apercevoir, vous pouvez vous y prendre de trois manières. Vous pouvez opter pour un tour en zodiac ou pour un tour en bateau. Comptez environ 50$ pour chacune de ces activités. Vous pouvez également les admirer depuis la terre ferme. En effet, vous pouvez vous rendre sur les rives du Cap de Bon Désir ou le sentier de la Pointe de l’Islet pour espérer voir les mammifères surgir de l’eau. Une expérience unique et inoubliable!

Jour 8: parc national de la Jacques-Cartier

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

On continue notre découverte du Québec et pour ce huitième jour, on fait un arrêt au parc national de la Jacques-Cartier. C’est également un parc très apprécié des touristes, car il offre des randonnées adaptées à tous les niveaux: débutant, intermédiaire ou confirmés. Nous, on a adoré le sentier de l’éperon. Une balade de 5,4 km qui vous offre des paysages magnifiques. Cette balade ne vous prendra pas plus de 3 heures, il est donc tout à fait possible d’en faire plusieurs sur la journée.

Jour 9: se perdre dans les rues de Québec

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Vous voilà arrivé dans la magnifique ville de Québec. Plus petite que Montréal, mais tout aussi charmante, cette ville est appréciée et visitée par les touristes du monde entier. Elle a d’ailleurs été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Commencez votre visite par le vieux Québec. Cette partie de la ville est bourrée de d’histoire et l’architecture des bâtiments ne nous laisse pas indifférent. Ensuite, prenez la direction du quartier du petit Champlin. Là-bas, vous découvrirez de nombreuses boutiques typiques et de super endroits pour vous arrêter manger un bout. Enfin, terminez votre visite par les plaines d’Abraham. Ce parc surplombe la ville et vous offre une superbe vue. C’est sur ces plaines, que les généraux Wolfe et Montcalm se sont battus pour l’avenir des empires britanniques et français en Amérique du Nord. Un lieu rempli d’histoire qui accueille aujourd’hui de nombreux cyclistes et pique-niqueurs.

Jour 10: les chutes de Montmorency et retour à l’aéroport

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tourisme Québec (@tourismequebec) le

Terminez votre séjour au Québec par la visite des chutes de Montmorency. Situées à quelques minutes en bus de la ville de Québec, ces chutes offrent un spectacle incroyable et surtout immanquable. Vous pouvez admirer les chutes depuis plusieurs points de vue en suivant la balade aménagée à cet effet. Si vous avez un côté aventurier, sachez qu’il est possible de faire de la tyrolienne devant l’impressionnante chute. Frissons garantis!

Il est déjà l’heure de dire au revoir à la jolie ville de Québec et de vous rendre à l’aéroport. Si vous décollez depuis Québec, optez pour un taxi, c’est la solution la plus facile. Si par contre, vous devez vous rendre à Montréal pour prendre votre avion retour, empruntez un bus ou faites du co-voiturage. Décollage imminent!

+ D’INFOS VOYAGE: