La vie à plusieurs n’est jamais simple, surtout si vous venez seulement de quitter le nid familial. Pour vous aider, voici quelques règles à respecter.

01

Laver ta vaisselle tu feras

Le ménage, la cause principale des disputes entre colocataires! Le plus simple est d’établir une grille des tâches, de les répartir équitablement entre coloc’ et… de tourner (pas cool d’être condamné à nettoyer les toilettes durant toute votre coloc’). Niveau vaisselle, le mieux et de récurer directement vos plats et de ne pas commencer à empiler les assiettes version Tour de Pise. Pourquoi? Car, de 1) c’est sale et de 2) vous allez forcément tomber dans le piège « c’est pas moi, c’est lui ».

Sauf si votre coloc’, c’est Monica: laissez-la nettoyer, de toute façon elle repassera quand même derrière vous…

02

Dans le frigo tu ne voleras point

Autre argument de dispute très fréquent au sein d’une coloc, le vol de nourriture. Ne consommez pas ce que vous n’avez pas acheté ou au moins, demandez à votre pote l’autorisation de grignoter un bout de ce délicieux gâteau qui vous appelle jour et nuit. Vous avez craqué? Dénoncez-vous et rachetez vous le plus rapidement possible en rachetant le produit concerné (+ un chocolat pour le désagrément causé).

03

Ses rencards tu n’espionneras pas

Laissez à vos colocs un peu d’intimité voyons, vous aimeriez qu’il/elle espionne toutes vos conversations? Non, alors évitez de fouiner dans sa chambre et de tendre l’oreille dès que votre coloc décroche son téléphone.

04

Les achats communs, tu effectueras

Le papier toilettes, le liquide vaisselle ou encore les éponges: tous ces produits représentent des coûts et il ne faut pas que ça soit toujours la même personne qui les mette sur sa liste. Faites une tournante ou mettez un pot pour vos dépenses communes.

05

Le lait, tu ne laisseras pas tourner

Nettoyez régulièrement votre frigo et faites chaque année un tri dans vos conserves/épices. Personne ne veut se réveiller le matin avec une odeur infâme de lait périmé ou manger une crêpe confectionnée à partir de beurre moisi…

06

Avec autrui tu communiqueras

La clé de la réussite? COMMUNIQUER! N’esquivez pas votre colloc parce qu’il vous ennuie, communiquez calmement avec lui. Soyez aussi souriant et ne prenez pas vos colocataires pour votre psy en leur racontant tous vos problèmes, sans jamais évoquer les points positifs de votre vie.

07

La pièce commune tu n’envahiras pas

Bien sur, vous pouvez apporter votre petite touche dans la déco de votre coloc, mais veillez à ne pas monopoliser la décoration des pièces communes. Cet endroit doit rester aussi neutre que possible et doit comprendre un ou deux bibelots de tous les membres, au risque de provoquer une grosse dispute.

08

Tes potes bruyants, tu n’inviteras pas

Parce que votre coloc’ a un examen important demain, parce qu’il/elle bosse ou parce que simplement il ou elle a le droit de se la couler douce chez lui: évitez d’amener une tribu de potes et de faire une fiesta de malade sans prévenir vos autres colocataires.

(La tête de votre coloc’ quand vous oserez vous pointer devant lui le lendemain…)

09

Tes cheveux dans le lavabo tu enlèveras

À moins d’être chauve, ce paragraphe vous concerne! Peu importe la longueur de vos cheveux, vous devez de temps à autre participer à cette tache ménagère répugnante qui consiste à retirer les cheveux qui bouchent le lavabo, la douche, la baignoire. Et ce, plus encore, si vous avez la chevelure de Queen B.

10

Des compromis tu feras

Quoi qu’il arrive, vous devrez toujours faire des compromis. Que ce soit en matière de food, de déco, vous devez vous adapter. Votre coloc utilise un gel douche que vous détestez? Vous ne pouvez rien faire contre ça, peut-être que lui déteste votre recette de carbonara, chacun doit faire des compromis pour une entente optimale!

À lire aussi: