Et si le burger végé ne se résumait plus à un seul choix? Be Burger décline désormais tout son menu version végé, pour le plus grand plaisir des fans de légumes.

C’est le grand dilemme des végétariens fans de burger: opter pour le burger végé ou mettre de côté leurs convictions le temps d’un resto? Car, soyons honnêtes, à l’exception de quelques resto, rares sont les enseignes qui proposent plus de deux burgers végétariens à la carte. Vous n’aimez pas un des ingrédients contenus dans le burger? C’est dommage… Pendant que vos amis carnivores ont le choix entre des dizaines de burgers. Pour palier cette injustice culinaire, plusieurs enseignes proposent des alternatives. Parmi elles, Be Burger. La chaîne de burgers de luxe implantée à Bruxelles et dans le Brabant Wallon a eu l’audace de miser sur le Quorn pour décliner toute sa carte version végétarienne. Même saveur, même taille et même prix: telle est la promesse des burgers veggie de Be Burger à base de Quorn. 

Le testing

Etant carnivore à tendance flexitariste, je peux largement me passer de viande le temps d’un repas. Cependant, l’idée de manger un burger qui ressemble à de la viande sans en être réellement ne me pourléchait pas spécialement les babines. Mais comme disent toutes les mamans « Tu ne peux pas dire que tu n’aimes pas, sans avoir goûté ». Me voici donc attablée chez Be Burger pour tester le fameux steak (pas steak) de Quorn. Premier test, les nuggets servis avec du guacamole. Le nugget est assez convainquant et les carnivores pourraient vraiment les prendre pour des nuggets de poulet, cependant ne faites pas l’impasse sur le guacamole. Sans, le snack n’est pas aussi goûtu (comme c’est le cas de tous les nuggets, sans sauce ce n’est pas aussi drôle).

Vient ensuite le burger, un Veggie Alta (burger de Quorn, salade, tomate, oignons frits et sauce alta – mayonnaise, curry et citron). Là, l’expérience est déjà plus bluffante. La « pseudo-viande » a un goût de poulet et le burger se laisse facilement manger. On finit le burger, sans ressentir un « manque de viande ». Résultat? Ces burgers risquent bien de convaincre les plus carnivores de vos amis!

La bonne idée: ces burgers végétariens participent au projet de Be Burger qui vise à réduire leur émission de Co2 et leur empreinte carbone. Mais cela ne s’arrête pas là, pour ne pas condamner les carnivores à manger végétarien, l’enseigne a décidé de planter des arbres afin de contrebalancer les émissions émises lors de la production de viande de boeuf. Be Burger plantera des milliers d’arbres à Madagascar et vous pouvez aussi y participer en ajoutant 1, 2, 10 arbres à votre addition (25 cents par arbre histoire de vous déculpabiliser après votre fiesta burger).

+ de bonnes adresses végé: