Sur les applications de rencontres comme sur Facebook, on rencontre un bon nombre de faux comptes. Nos astuces pour les repérer.

Vous avez un compte Facebook ou vous utilisez des applications pour vous connecter à votre compte bancaire? Assurez-vous d’appliquer ces 5 astuces pour éviter de se faire hacker.

Pourquoi?

Après plusieurs saisons de « Catfish » (pour celles qui ne connaissent pas le show: deux présentateurs Nev et Mark partent à la recherche des faux profils aux Etats-Unis), on sait pertinemment qu’Internet regorge de fausses identités. Par complexe ou par envie de ne pas être reconnu, de nombreuses personnes utilisent de fausses photos que ce soit sur les applications de dating ou sur Facebook. Mais, malheureusement, il existe aussi des arnaques: des escrocs qui font appel à vos sentiments pour demander de l’argent (ils inventent un accident ou une maladie) ou le classique des classiques, la fameuse arnaque à la webcam (ils séduisent leurs victimes et les poussent à envoyer des images compromettantes avant d’exiger de l’argent).

01

Passez son profil au crible

Vérifiez toutes les informations dont vous disposez: combien de photos a publié cette personne? Sachez que les escrocs utilisent généralement peu de photos. Analysez également sa biographie (sur les sites de rencontres): plus elle est étoffée, plus vous pourrez être rassurée. Sur Facebook, regardez son pseudo: est ce un nom « commun »? Regardez aussi l’url de son profil (généralement cela se présente sous cette forme: www.facebook.com/david.dupont). Cet url a pris le premier nom qui a été enregistré et pourra vous indiquer d’éventuels changements.

02

Googlez ses images

Vous avez un doute sur ces photos? Sachez qu’il existe un outil imparable et ultra pratique: sur Google Image vous pouvez faire des recherches par visuel. Il suffit de cliquer sur l’icône photo et de télécharger l’image ou copier coller l’url de l’image. Ainsi, si la personne a chipé cette photo sur un autre site, vous en serez directement avertie.

03

Posez les bonnes questions

Le profil vous paraît suspect, mais les conseils précédents ne vous ont pas aidée? Posez lui des questions très précises et décalées. Evitez les classiques « tu viens d’où? », « tu fais quoi dans la vie? » et compagnie. Posez lui des questions originales ou parlez lui de sa région d’une manière très précise (si vous la connaissez bien, posez lui des questions sur des rues ou des lieux précis). Il met plus de temps à répondre que d’habitude? C’est mauvais signe!

04

Analysez ses réseaux sociaux

Cette astuce concerne surtout les sites de rencontres: vous parlez depuis un bon moment, mais il refuse de quitter la plateforme car il n’a pas Facebook, What’s App et autres applications du genre? C’est louche, très louche… Si Facebook n’est pas une nécessité, il doit forcément utiliser des applications pour communiquer avec ses amis. Vous avez son numéro de téléphone? Tapez le sur Messenger, s’il est enregistré sur Facebook il devrait apparaître.

05

Faites lui des propositions concrètes

Votre target vous parle depuis des semaines, voire des mois et ne daigne pas proposer de rendez-vous? On peut le comprendre, faire le premier pas, cela peut faire peur. Mais faites lui des propositions concrètes: s’il n’est pas prêt de vous, voir peut-être accepterait-il que vous vous téléphoniez ou que vous fassiez un Facetime. S’il refuse encore, ça sent la fausse identité à plein nez!

+ de conseils web: