Vous tartinez vos e-mails d’excuses et vous ne cessez de répéter que vous êtes « vraiment désolée? Cet article est fait pour vous! Voici quelques expressions à bannir de vos e-mails pour gagner en assurance auprès de vos collègues.

1. « Je pense juste que… »

Commencer une phrase par « je pense juste que » n’apporte pas beaucoup de poids à ce qui va suivre et atténue votre argument. Soyez sûre de ce que vous dites!

2. « Je suis désolée, mais… »

Ne vous excusez pas lorsque vous devez demander quelque chose à vos collègues.

3. « C’est peut-être une question stupide, mais… »

Comme on vous l’a appris à l’école, il n’y a pas de questions stupides. Malgré tout, si vous pensez que votre question n’est pas très importante, ne le signalez pas, posez-la sans utiliser cette expression comme introduction.

4. « Je peux me tromper, mais… »

Ne laissez pas vos doutes affaiblir ce que vous allez avancer par la suite.

5. « Ça n’a probablement pas de sens, mais… »

Croyez en ce que vous écrivez. Si c’est intéressant et utile, ne donnez pas l’opportunité à ceux qui recevront votre e-mail de penser que ce que vous dites est ridicule.

Nos astuces pour prendre confiance en vous