Face au climat de peur et de méfiance, l’action « Dites-moi bonjour » vous invite à redonner un peu de sourire et d’espoir aux Belges via un geste tout simple.

Un climat de méfiance

Avec la crise économique, le climat d’insécurité, les attentats et la guerre que beaucoup de réfugiés fuient, les Belges ont peur. La communication (la vraie) devient inexistante et plus personne ne se parle spontanément…

On ne se connait plus. On peut s’envoyer des SMS, des emails, des snapchats ou des tweets. C’est plus facile. Mais se parler, on n’ose plus

Simple comme bonjour

Dès lors, comment dire stop à cette peur ambiante et rétablir un climat de confiance et de générosité? Tout le monde en est capable, et cela passe par un geste simple du quotidien mais trop souvent oublié: dire bonjour. Une marque d’attention et de respect qui ne vous coûtera rien, mais qui pourrait bien illuminer la journée de la personne à laquelle vous vous adressez.

C’est ainsi qu’est née la campagne « Dites-moi bonjour »: une action donc l’unique but est de redonner un peu de sourire et d’espoir aux Belges en mal d’échange avec leurs prochains. Le but? Tout simple: proposer aux participants de dire bonjour à un inconnu par jour, dans la rue, au boulot ou encore dans le métro. Aussi simple que ça!

Faites passer le message!

Vous avez envie de prendre part à cette belle initiative? Grâce à vous, la campagne peut être un succès. Pour cela, il vous suffit de:

  • Partager l’action autour de vous et sur les médias sociaux.
  • Remplacer votre photo de profil sur les réseaux sociaux par le logo de l’action.
  • Faire un selfie avec un inconnu et de le partager avec le hashtag #ditesmoibonjour.
  • Aller chercher votre badge gratuit.

Tout le matériel nécessaire est à disposition sur le site de la campagne « Dites-moi bonjour »!

On pense positif!