Si le mariage est souvent associé au plus jour de sa vie, la période de préparatifs qui le précède peut parfois être un vrai casse-tête. Quête de perfection, pressions, tensions,… Pour permettre aux futurs mariés de faire un break, Sophie Delval à imaginé un week-end de retraite. Une véritable expérience qui invite à la réflexion, à la relaxation et au partage.

Quand la pression monte

Durant les préparatifs d’un mariage, les pressions découlent de toute part. « Il peut y avoir des tensions à cause des décisions à prendre, du budget, de l’implication des belles familles. Et puis les réseaux n’aident pas non plus, puisqu’on veut toujours plus de do it yourself, on veut marquer le coup auprès des amis et des familles. » Mais le plus important, selon Sophie, est de ne pas oublier les raisons pour lesquelles on se marie. S’aménager des pauses durant les préparatifs permet de rester concentré sur l’essentiel.

“Je voudrais permettre cette parenthèse au couple, sachant qu’à moi-même elle me fait déjà beaucoup de bien.”

La dame de cœur, comme elle se fait appeler, renvoie à une personne qu’on dit à l’écoute. « Je suis quelqu’un qu’on appelle souvent dans mon entourage pour organiser des événements de la vie. Mais je n’avais pas conscience que c’était une réelle qualité et une activité qui ne plaisait pas forcément à tout le monde.» Sophie est aujourd’hui officiante de cérémonie laïque et coordinatrice de mariage. Ces métiers qu’elle exerce avec passion lui ont très vite donné l’idée de créer un concept permettant aux couples de prendre le temps de s’isoler. « J’étais en retraite yoga et ça m’est arrivé comme une évidence. Au quotidien, on avance comme dans un tunnel. Je voudrais permettre cette parenthèse au couple, sachant qu’à moi-même elle me fait déjà beaucoup de bien.»

« Au cœur du couple »

À l’instar des retraites religieuses, Sophie a imaginé sa propre retraite, « Au cœur du couple », réunissant 8 futurs mariés le temps d’un week-end en pleine nature. L’endroit, un gîte situé à Jodoigne, est rempli d’ondes positives, et tout y est conçu pour appeler à la réflexion. Alors que les retraites religieuses mettent l’accent sur des sujets tels que l’infidélité ou les enfants, celle pensée par Sophie met plutôt l’attention sur la communication au sein du couple, les projets de chacun ainsi que les projets communs. S’ils le désirent, les 4 couples, qui partagent la même tranche de vie, ont la possibilité d’échanger sur leurs expériences.

Au programme : différents ateliers dont des exercices rapides de méditation et de respiration, des activités pour mieux se connaître en tant qu’individu au sein du couple, un jeu de piste pour renforcer l’esprit d’équipe, mais aussi du temps pour soi et même une expérience culinaire. Tous les repas, du vendredi soir au dimanche après-midi, sont inclus et concoctés par Sophie, qui est également une grande amoureuse de la bonne cuisine. Tout est donc pensé pour que ses convives se sentent choyés et qu’ils puissent pleinement se ressourcer avant la grande étape qu’est le mariage.

Si cette expérience, qui a lieu du 22 au 24 avril, vous intéresse, ne tardez pas à prendre contact avec Sophie, car il ne reste déjà plus que deux places disponibles. Pour les mariages des années à venir, bonne nouvelle, la retraite aura lieu une fois (voire plusieurs) chaque année.

+ D’ASTUCES POUR UN PERFECT WEDDING: