Du documentaire engagé au drame d’amour, notre journaliste ciné Juliette Goudot vous dresse son top 3 des films de la semaine.

01

« EN ATTENDANT LES HIRONDELLES »

Le cinéma algérien va bien. La preuve avec ce premier film de Karim Moussaoui sélectionné par Un Certain Regard au dernier Festival de Cannes: l’histoire en trois temps d’hommes et de femmes en prise avec le courage, l’amour, la filiation. Une vision de l’Algérie contemporaine loin des stéréotypes, travaillée par le doute et le désir et portée par un sens inné du cinéma, à la fois formaliste et libéré.

  • EN SALLES LE 22/11.
02

« OUVRIR LA VOIX »

C’est un documentaire majeur financé sans subvention qui se taille une voie vers la sortie en salles tant l’engouement est fort. Signé Amandine Gay, militante LGTB et doctorante à Montréal sur les questions post- coloniales, ce «film-guérilla» donne la parole à 24 femmes noires françaises et belges afro-descendantes qui témoignent d’un féminisme à multiples facettes, en plein renouveau. Plus que jamais nécessaire.

  • EN SALLES LE 29/11.
03

« PLONGER »

On attend avec impatience ce troisième long métrage de Mélanie Laurent adapté d’un roman néoclassique de Christophe Ono-dit-Biot qu’on avait adoré. À travers la Méditerranée, l’histoire d’un homme fou d’amour (Gilles Lellouche) qui enquête sur la mort de sa femme (Maria Valverde).

  • EN SALLES LE 29/11.

CULTURE: