Si l’erreur est humaine, elle est difficilement excusable lorsqu’il s’agit de recherche d’emploi. Voilà 5 erreurs communes qui peuvent ruiner une candidature.

Vous cherchez un travail? Courage: voici le nombre de CV qu’il faudrait envoyer avant de trouver le Saint-Graal

01

Postuler n’importe où

C’est l’erreur du débutant. Vous êtes nouvelle sur le marché de l’emploi, du coup vous postulez à toutes les offres qui passent sous votre nez. Sachez qu’il est inutile de postuler pour des offres qui ne vous correspondent pas. Premièrement car, faute de réponse positive, vous risquez de vous démotiver. Deuxièmement, car vous allez ennuyer les recruteurs qui croulent déjà sous les demandes. Ciblez d’abord quelques entreprises et agrandissez au fur et à mesure. Le job exige une compétence que vous n’avez pas? Cela ne sert à rien de postuler, les recruteurs vous poseront de toute façon des questions sur le sujet. En plus d’être gênée, vous risquez de vous attirer les foudres des recruteurs qui auront l’impression de perdre leur temps.

02

Recycler sa lettre de motivation

Votre lettre de motivation est tellement banale que vous pourriez l’envoyer à une centaine d’entreprises, sans changer la moindre lettre (à l’exception du nom de l’adresse)? C’est que vous vous y prenez mal. Les recruteurs lisent une centaine de lettres comme la vôtre, pour se distinguer il faut donc ne pas lésiner sur la créativité! Personnalisez votre lettre de motivation. Ainsi, les recruteurs se souviendront plus facilement de vous et vous retiendrez davantage leur attention. Autre erreur: envoyer votre CV sans l’accompagner de lettre de motivation.

03

Ne pas se relire

À vouloir aller trop vite ou à force d’envoyer des dizaines de candidatures, on a tendance à ne plus se relire. La boulette. Il n’y a rien de moins attirant pour un recruteur que de lire une lettre remplie de fautes. Au boulot, comme en amour, l’orthographe et la grammaire comptent!

04

Avoir trop d’assurance

Que celui qui n’a jamais embellit son CV nous jette la première pierre (aka dire que vous maîtrisez parfaitement l’anglais alors que vous peinez à suivre les séries en VO sur Netflix). Si embellir certaines expériences n’est pas un crime, évitez de vous éloigner trop de la réalité. Cela ne sert à rien d’ajouter des dizaines de compétences ou de dire à votre entretien d’embauche que vous pouvez tout faire. Acceptez vos faiblesses et ne vous sur-vendez pas, cela agacera vos recruteurs.

05

Ne pas connaître la boîte

L’erreur la plus courante? Ne pas en savoir assez sur l’entreprise pour laquelle on postule et débarquer comme un touriste à l’entretien d’embauche. Renseignez vous un maximum sur la boîte,  ses valeurs, ses objectifs, ses missions. Plus vous en savez, plus vous brillerez en entretien d’embauche.

Comment assurer au boulot?