Pour être en bonne santé, il est important de ne manquer d’aucune vitamine. Pourtant, en hiver, des carences en vitamine D sont souvent observées. On vous explique!

Pour éviter les carences en hiver et s’éloigner des grippes et des rhumes qui foisonnent, il faut nécessairement faire le plein de vitamines. Mais certaines d’entre elles, comme la vitamine D, ne s’acquièrent pas facilement et nécessitent souvent un coup de boost par le recours à une exposition solaire. Sauf que le soleil en hiver, c’est un peu comme la recherche du Saint Graal… 

Pourquoi avons-nous besoin de la vitamine D?

La vitamine D et le calcium sont très importants pour la santé de nos os. À partir de 35 ans, notre ossature devient nettement plus fragile, ce qui peut conduire à un plus grand risque d’ostéoporose. Et pour protéger ses os du mieux possible, c’est la vitamine D qui entre en jeu, car elle joue un rôle crucial dans la fonction musculaire. Si vous en êtes carencé, il n’est donc pas étonnant que vous souffriez d’une faiblesse musculaire ou de crampes. Recourir à une cure de vitamines D permettrait donc de limiter le risque de fragiliser ses os.

Une carence en vitamine D entraînerait également un risque plus accru de dépression. La recherche montre en effet qu’elle réduirait les niveaux de sérotonine, l’hormone affectant la mémoire, l’humeur, la confiance en soi, l’appétit, le sommeil et l’activité sexuelle. La vitamine D est donc essentielle pour votre santé, car elle donne un coup de boost positif à votre système immunitaire et réduirait même le risque de certains cancers.

Quelles sont les personnes les plus souvent carencées?

De nombreuses personnes présentent une carence en vitamine D.  Parmi celles-ci: les personnes ayant subi une opération gastrique, celles atteintes de la maladie inflammatoire de l’intestin, celles ayant une insuffisance rénale, les personnes ayant la peau foncée, celles utilisant souvent des crèmes de jour composées de filtre UV, ainsi que les résidents de maisons de repos et de soins infirmiers.

Nos conseils pour éviter toute carence

L’idéal pour renforcer son apport en vitamine D serait de s’exposer régulièrement aux rayons du soleil. Mais comment assurer une exposition régulière au soleil en hiver?

1. Marche quotidienne

En marchant tous les jours durant dix minutes au moins, votre corps créera 200 fois plus de vitamine D que les aliments que vous ingérez. Car oui, c’est la peau qui encourage l’absorption de cette vitamine. Et rien de tel qu’une promenade dans les bois pour prendre un bon bol d’air et se ressourcer l’esprit.

2. Une alimentation adaptée

Si la lumière naturelle du soleil est un excellent remède pour favoriser la prise de vitamine D, il est également important d’adapter son alimentation. Les aliments contenant le plus de cette vitamine sont le beurre, les oeufs, mais aussi les poissons gras comme le saumon ou la truite. À consommer sans exagération, bien sûr!

3. Compléments éventuels

Pour faire face à une forte carence en vitamine D, un complément alimentaire peut s’avérer nécessaire. Mais avant tout achat de gélules en pharmacie, il est important d’en parler à votre médecin, qui saura vous conseiller de manière professionnelle sur vos besoins.

4. Voyagez!

Un remède infaillible contre les carences en vitamine D: voyager! Et oui, rien de plus sain que de partir à la recherche du soleil, le meilleur allié de cette vitamine. Choisissez une destination ensoleillée, détendez-vous et profitez des beaux et chauds rayons de soleil – toujours en vous protégeant, évidemment!

À lire aussi:

PARTAGER