Chaque matin vous vous levez avec l’ambition d’aller courir. Emmitouflée dans votre couette, vous vous dites que ça peut attendre une heure. Puis deux. Puis quatre. Et, finalement, toute l’aprem a filé à grande vitesse et vous n’avez pas bougé d’un pouce. OUPS. Mais pourquoi avez-vous tant de difficulté à faire vos entraînements en hiver? Comment éliminer ces raclettes party alors que votre corps fonctionne au ralenti? Décryptage de ce phénomène par une équipe de scientifiques.

La faute au soleil

Vélo, jogging ou autre exercice cardio: depuis quelques semaines, impossible de realiser votre routine sportive habituelle? Ne vous en faites pas, c’est tout à fait normal! C’est en tout cas ce qu’assure une étude européenne, menée par la Société européenne de cardiologie, concernant la pratique du sport en hiver. Les scientifiques étaient partis du constat que les sportifs avaient généralement davantage de difficulté à pratiquer des entraînements cardio. Ce ne serait ni à cause du froid, ni du vent mais plutôt à cause d’un manque de vitamines D. L’étude a, en effet, établi un lien entre la capacité cardio-respiratoire et le niveau de vitamines D (vitamine que l’on reçoit grâce à la lumière du soleil).

« Notre étude prouve que les taux plus importants de vitamine D sont associés à de meilleures performances physiques. Cela vaut pour les hommes comme pour les femmes, pour les jeunes comme pour les plus âgés, pour les différentes ethnies. Elle n’est pas influencée par l’indice de masse corporelle ou par le consommation de tabac, ni par les éventuels diabète et hypertension dont souffrent les participants », explique leDr Amr Marawan. Le soleil étant moins présent en hiver, ceci explique pourquoi vous avez plus de difficulté à vous entraîner.

EN MODE FIT? LISEZ AUSSI: