Home Bien-être Santé On mincit sans y penser
On mincit sans y penser

Cardiologue et nutrionniste réputé, le Docteur Saldmann vous (ré)apprend les clefs du bien-être avec un régime qui n'en a pas l'air.

Mens sana in copore sano. Le constat du Docteur Saldmann est sans appel : «30 % de calories en moins, c’est 20 % de vie en plus.» Découvrez ses astuces minceurs faciles pour un corps et un esprit plus sains.

INHALEZ DE LA MENTHE

L’odorat est un allié précieux pour contrôler nos besoins alimentaires. L’odeur de la menthe fraîche, par exemple, entraîne une baisse de l’appétit. Le bon geste? Humer une feuille de menthe en début de repas. Vous réduirez votre apport alimentaire de 2 800 calories par semaine. En fin de repas aussi, la menthe peut nous alléger: une infusion à la menthe, à l’apport calorique nul, remplace avantageusement un dessert. Pas de frustration à craindre car la saveur est au rendez-vous!
 

BUVEZ AVANT DE MANGER

Boire un demi-litre d’eau avant le repas stimule les récepteurs de l’estomac en procurant une sensation de satiété. Cette pratique agit comme un coupe-faim naturel et sans danger. De plus, elle évite de se ruer sur les boissons alcoolisées riches en calories à l’heure de l’apéro. En revanche, boire à un moment éloigné d’un repas n’a pas le même effet calmant car l’eau quitte l’estomac dans l’heure qui suit. Le fait d’enchaîner sur un repas est bénéfique: certains aliments ingérés, bien hydratés, se comportent alors comme des éponges dans l’estomac…
 

ADOPTEZ LE JEÛNE SÉQUENTIEL

On s'abstient de manger pendant seize heures d’affilée (de 21h le soir à 13h le lendemain) une fois par semaine, tout en buvant abondamment de l’eau ou des tisanes sans sucre. Le jeûne séquentiel met votre organisme en vacances, renoue avec la vraie notion d’appétit, il renforce l’ADN et il diminue les «erreurs de copie» des cellules, qui augmentent avec l’âge. Par ailleurs, il contribuerait à stimuler nos défenses naturelles et à lutter contre l’inflammation, le diabète et même le cancer. Enfin, il favorise une meilleure élimination des déchets du métabolisme. Ce ne serait pas un hasard si la plupart des religions prônent une forme de carême: cette détox annuelle d’environ six semaines, basée sur une alimentation plus saine, permet au corps de se régénérer et de retrouver les équilibres biologiques originels.
 

BOUGEZ 30 MINUTES PAR JOUR

Impossible de faire l’impasse sur une demi-heure d’activité physique! La santé est intimement liée au mouvement. La sollicitation quotidienne est indispensable aux muscles – et au cerveau – si on veut qu’ils réagissent au quart de tour. Par ailleurs, des mécanismes protecteurs de l’organisme et libérateurs d’hormones zen se déclenchent lors des exercices physiques. Sans parler de la dépense de calories. Pratiquer n’importe lesquels (marche, footing, natation, vélo…), à condition qu’ils le soient avec bonheur et régularité. Mention spéciale pour la marche rapide qui a tout bon: parfaite alliée antikilos, boosteur de bonne humeur et antistress, coupe-faim naturel. Et pour perdre encore plus, on bouge à jeun! les scientifiques ont remarqué que le fait de courir ou d’effectuer une marche rapide à jeun faisait brûler deux fois plus de graisses qu’après un petit-déjeuner comportant des sucres. Mais pensez à boire de l’eau avant de commencer sa course…
 

EXPOSEZ-VOUS AU FROID

Voici une des astuces les plus surprenantes du bouquin du Dr Saldmann: une exposition au froid sous 12 °C pendant cinq minutes produirait le même résultat minceur que de pédaler pendant une heure! Comme lors d’exercices physiques, le froid induit une libération d’agents qui transforment la graisse blanche en graisse brune dans l’organisme, laquelle est alors brûlée. En effet, pour maintenir sa température à 37 °C, le corps doit consommer rapidement la graisse. CQFD.
 
Découvrez davantage de conseils du Docteur Saldmann dans votre GAEL de septembre, dès à présent en librairie.