Quand on pense à une cuisine sans gluten, on imagine des salades tristounettes et sans saveur, mais ça c’était avant de faire la connaissance d’Amandine Poli! La jeune femme qui souffre de la maladie cœliaque vous réconcilie avec ce régime alimentaire grâce à ses astuces et ses recettes gourmandes.

Qui est Amandine Poli?

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Quel choc pour Amandine Poli lorsque la belgo-française, petite-fille d’un chef étoilé, apprend qu’elle souffre de la maladie cœliaque. Mais hors de question de s’apitoyer sur son sort, parce qu’Amandine Poli déborde de dynamisme, de positivité et de bonnes idées, la Bruxelloise de coeur retrousse ses manches pour concevoir une collection de produits sans-gluten rock’n’roll et riches en saveur. “Ma gamme de produits est née de mes envies gourmandes. J’adore fusionner les ingrédients de façon instinctive et, surtout, je ne trouvais pas de produits qui correspondaient à ma vision d’une nutrition saine et gourmande sur le marché. Trop de tout et pas assez de goût!” Dans sa cuisine, elle prépare des granola, biscuits, mix pour pain, confitures ou encore pâtes à tartiner qui réconcilient tous les palais avec le sans-gluten. “Le goût est primordial pour moi. Mon grand-père était maître cuisinier et j’ai grandi au milieu de gens passionnés par la food.”

Ses conseils pour se lancer dans le sans gluten

Quels sont les avantages d’une cuisine sans gluten ?

L’avantage, c’est que nous reprenons le contrôle de notre cuisine en travaillant les produits bruts et de saison tout en se faisant plaisir. Sans gluten ne veut pas dire frustration ! Au contraire, c’est l’occasion d’utiliser des produits auxquels nous n’aurions pas pensé. Une cuisine légère, inventive, plus riche en protéines végétales. La digestion est optimisée, le ventre devient plus plat et on retrouve son énergie. On se renforce aussi de l’intérieur en boostant son système immunitaire et en préservant notre paroi intestinale. Bref, un régime alimentaire à tester de toute urgence 😉

De nombreux clichés sont véhiculés sur le régime sans gluten, comme celui qui dit qu’il faut se passer de céréales. Pourriez-vous nous parler des aliments qui sont réellement « bannis » d’un régime sans gluten ?

Dans les céréales, on retrouve deux types de protéines: les prolamines et les gluténines. Les prolamines sont les protéines nocives pour les coeliaques. On les retrouve dans de nombreuses céréales comme le blé, l’épeautre, le seigle, le kamut… Par rapport à mon expérience, mes recherches, mes tests je conseille de consommer avec parcimonie les céréales suivantes: le sorgho, l’avoine, le millet, le riz.. Pour ma part, je n’utilise le riz complet et le millet que très rarement, je préfère privilégier d’autres aliments plus intéressants d’un point de vue nutritif.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui se mettent au régime sans gluten ?

De commencer doucement sans se prendre la tête! Achetez des bouquins de cuisine vegan, sans gluten, raw food afin de vous inspirer. L’idée est de fusionner les différentes recettes proposées en fonction de vos envies. Faites vous confiances, laissez parler vos envies et osez tester de nouvelles choses.

Pains, pâtes, biscuits et pâtisseries : le gluten est présent dans bon nombre d’aliments du quotidien. Quelles alternatives recommandez-vous?

Il y a pleins d’alternatives saines et gourmandes, comme par exemple les pâtes de konjac, les pâtes de lentilles ou encore de pois chiche. Sans parler des farines, c’est génial d’utiliser de la farine de patate douce, d’amarante, de sarrasin, lentille, manioc, bambou, et bien d’autres merveilles à découvrir, à dompter. Pour les pâtes, vous pouvez opter aussi des spaghettis de courgette maison.

Quels sont les aliments must-have à avoir dans ses placards pour cuisiner sans gluten ?

  • Quelques fruits et légumes de saison bio
  • Du vinaigre de prune, de riz, du yuzu, une sauce Teriaki, du jus de citron vert.
  • Des pâtes de Konjac, pâtes de légumineuses
  • Du sel de l’Himalaya, huile d’olive extra vierge, épices curry, coriandre, paprika, Chili..
  • de la purée d’amande, noisette, pistache, tahini..
  • Sirop d’érable, Baies de goji, des noix et fruits secs, pignons de pin.
  • Et surtout du chocolat 75%, une source de plaisir pur!

Quand on voit toute la liste d’aliments à avoir dans ses placards on se rend compte que la cuisine sans gluten peut sans souci être gourmande, comme le prouve cette recette de cookies à la banane sans gluten signée de la main de notre experte!

+ d’inspiration healthy: