Home Bien-être Santé C’est la science qui le dit: les couche-tôt vivent plus longtemps

C’est la science qui le dit: les couche-tôt vivent plus longtemps

C'est la science qui le dit: les couche-tôt vivent plus longtemps

Oubliez les marathons nocturnes de séries, une étude vient de démontrer un lien entre l’heure à laquelle vous vous couchez et votre longévité.

Vous adorez veiller tard (que ce soit pour binge-watcher toute une saison de votre série préférée ou pour bosser car « vous vous sentez plus productive en soirée »)? On a une très mauvaise nouvelle pour vous: une étude britannique menée par l’Université de Surrey et publiée mercredi 11 avril dans la revue Chronobiology International a découvert que les couche-tard vivraient moins longtemps que les personnes qui se couchent tôt

Un risque de mortalité plus élevé

Les scientifiques britanniques, en analysant des données de près de 500.000 habitants âgés entre 38 et 73 ans pendant plus de 6 ans, ont constaté que les personnes qui veillaient tard avaient un risque de mortalité de 10 % plus élevé que les couche-tôt. Une étude qui vient corroborer de précédentes recherches portant sur les troubles cardiovasculaires, les risques de diabète, les troubles psychologiques ou encore respiratoires des personnes qui se couchent tardivement.

Un fait irréversible?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas (encore) condamnée! En fait, ce risque concerne surtout les « couche-tard qui tentent de vivre comme un lève-tôt ». En effet, si vous vous couchez tard, mais que votre horaire de travail est adapté à votre mode de vie et que vous pouvez vous permettre de vous lever tard, tout va bien! Cependant, si vous vous couchez tard mais que vous vous levez aux aurores, c’est plus problématique. « Les noctambules qui tentent de vivre dans un monde du matin peuvent en subir les conséquences sur leur santé » explique la co-auteure de l’article, Kristen Knutson. En résumé, pour palier le manque de sommeil, ces « couche-tard-lève-tôt » adaptent leur mode de vie, en mangeant plus sucré ou gras et zappant l’exercice. Un mauvais mode de vie qui augmente le risque de crises cardiaques et autres troubles cardio-vasculaires. Mais soyez rassurée, vous pouvez changer vos mauvaises habitudes! Il suffit d’adapter un meilleur mode de vie en dormant suffisamment et en intégrant petit à petit quelques exercices à votre routine.

Pour dormir comme un bébé: