Souvent tabou, le sujet de la sécheresse vaginale touche pourtant près d’une femme sur deux. Comment la prévenir et la soigner?

Vous ressentez des douleurs pendant l’acte? On vous explique ici pourquoi et, surtout, comment s’en défaire!

D’où vient la sécheresse vaginale?

Elle survient chez environ 40 % des femmes et serait lié à votre taux d’oestrogènes. Ces hormones maintiennent une bonne lubrification des tissus du vagin. Quand leur niveau baisse, cela engendre une sécheresse vaginale. Conséquence ? Un flux sanguin plus faible, provoquant un dessèchement et un amincissement des muqueuses, ainsi qu’une irritation pendant les rapports sexuels voire des douleurs vaginales. Elle peuvent aussi être liées au stress, à la consommation d’alcool, à une hygiène intime trop agressive, au port de vêtements trop serrés, à la prise de certains médicaments et contraceptifs ou encore à une infection génitale (comme les mycoses). À long terme, les symptômes peuvent s’aggraver. Si ces problèmes persistent, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue.

À ne pas confondre avec une mauvaise lubrification

Attention, il ne faut pas confondre sécheresse vaginale et manque de lubrification. La sécheresse vaginale est le signal que votre flore vaginale est perturbée. Elle se manifeste par des démangeaisons et un sentiment d’inconfort tout au long de la journée alors qu’un manque de lubrification se manifeste uniquement lors des rapports sexuels. La sécheresse vaginale est une des premières causes des douleurs pendant les rapports.

Que faire pour lutter contre la sécheresse vaginale?

Le remède : Lubrifier la zone ou prendre des hormones peut aider – il existe de nombreuses crèmes et gels hydratants – , mais aussi une thérapie au laser et des produits de comblement vaginal à l’acide hyaluronique. Ces derniers améliorent l’hydratation en surface ; les lasers, eux, réépaississent la muqueuse et stimulent la production de collagène et d’élastine. N’hésitez pas à consulter un médecin de manière préventive quand vous atteignez la cinquantaine. Combien ça coûte ? À partir de 300 € pour un traitement laser (à renouveler 3 fois par an) ou des fillers (1 séance par an).

Photo cover: Intimissimi SS21.

+ de sujets sexo