Vous êtes trop critique envers vous-même? Vous voulez changer d’attitude mais vous ne savez pas comment faire? Voici quelques astuces pour y remédier.

Vous êtes la grincheuse du groupe, celle qui ne loupe pas une occasion de se plaindre et critiquer tout ce qui bouge. Une attitude qui, à la longue, peut fortement déplaire à votre entourage. Et si vous envisagiez 2018 avec un peu plus d’optimisme? On ne vous demande pas de vous transformer en bisounours, mais d’apprendre à relativiser et à prendre la vie du bon côté. Selon Matthijs Steeneveld, auteur du livre « Optimisme – Espoir – Résilience – Confiance en soi », la façon dont nous traitons notre quotidien dépend de notre capital psychologique: un pessimiste est quelqu’un qui se sent impuissant et n’a aucune solution pour améliorer sa situation, alors que les optimistes cherchent en permanence des stratégies pour se sortir des situations complexes.

01

Appréciez ce qui se passe bien

Commencez par forger votre optimisme en réfléchissant à ce qui se passe bien. Combien de fois avez-vous profité de cette première tasse de café, d’une belle pleine lune ou de la concrétisation d’un travail agaçant? Savourez consciemment ces petits moments!

02

Soyez conscient de votre propre influence

Si vous êtes plus conscient de ce qui se passe bien, vous renforcez déjà votre optimisme: en réfléchissant par la suite à ce que vous avez fait de ce moment de plaisir, vous devenez plus conscient de votre influence sur les bonnes choses dans votre vie. Vous appréciez une bonne tasse de café? Rappelez-vous quand vous avez pris le temps de savourer sans vous presser. Aimez-vous le beau temps? Allez dehors pour en profiter. Aussi simple que ça!

03

Si les choses tournent mal: réalisez que ce n’est qu’un passage

Une autre caractéristique importante d’un optimiste est de savoir comment faire face à l’adversité. Cela aide à réaliser que les épreuves difficiles sont souvent temporaires. Beaucoup de problèmes se dissipent plus vite que vous ne le pensez. Malgré les petits tracas, cherchez les aspects positifs dans votre vie, car tout ne peut pas être si mauvais. Et surtout, ne fuyez surtout pas face aux problèmes.

Pour vous aider dans cette tâche, n’hésitez pas à tenir un journal où vous noterez toutes les choses positives de votre quotidien. Chaque soir, avant de vous coucher, notez trois choses positives qui vous sont arrivées durant la journée. Des petites choses, comme une tasse de thé dans le calme, ou de grands accomplissements, comme un projet qui abouti enfin. Ensuite, notez pour chacune de ces trois choses ce que vous avez fait pour que cela se produise. Quelle a été votre contribution?

Bien dans sa peau: