Qu’ils l’affichent ou pas, de plus en plus de Belges consultent un psychiatre, un psychologue ou un psychothérapeute. Mais comment trouve-t-on un thérapeute qui nous va ?

Jusqu’il y a environ 120 ans, en cas de souffrances psychologiques ou mentales, il n’y avait grosso modo qu’une option à côté des chocs électriques et de la lobotomisation : une psychanalyse sur le divan de Sigmund Freud. Depuis, la psychothérapie a déployé un large éventail d’options différentes…

Ce contenu fait partie de notre dossier spécial psychologie paru dans le GAEL d’octobre. Pour y accéder gratuitement, il suffit de vous inscrire ci-dessous!

Poursuivre votre lecture ?
Vous souhaitez poursuivre votre lecture et avoir un accès illimité à nos articles? Créez vite un compte et plongez dans l’univers Gael.be!
Crééz un compte gratuit en une minute et obtenez un accès illimité aux articles Gael.be

Bien dans ses baskets: