Indépendante et hyper active, vous ne parvenez pas à trouver le prince charmant idéal? Voici les 5 raisons qui vous en empêchent.

Pas si simple de trouver la bonne personne qui partagera notre vie, surtout lorsqu’on est très indépendante… et que l’on a ses petites habitudes bien à soi. Vous avez un tempérament très solitaire et vous n’avez besoin de personne pour entreprendre et réaliser vos projets? Et vous éprouvez de réelles difficultés à trouver l’âme-soeur? Pas étonnant! Voici 5 raisons qui expliquent pourquoi vous ne trouvez toujours pas chaussure à votre pied, et nos conseils qui vous aideront à vous engager dans une relation. À vous de jouer!

1. L’indépendance et la puissance font peur

Si vous êtes très indépendante et que vous vous lancez seule dans un tas de projets les yeux fermés, il y a de fortes chances que ces qualités soient une réelle barrière pour l’être aimé qui, se sentant menacé, n’aura d’autres solutions que de fuir. Mais rassurez-vous: ce n’est pas le cas de tout le monde. Autrefois, il est vrai que la gent masculine subvenait bien souvent aux besoins des femmes, plus dépendantes de leur conjoint. Aujourd’hui, les mentalités ont évolué, fort heureusement, et les femmes sont nettement plus indépendantes et fonceuses. Il est malgré tout très important d’établir un équilibre entre vos projets et votre couple, qui a tout autant besoin d’attention.

2. Égoïste, moi?

Une femme indépendante a bien compris que pour pouvoir réaliser ses rêves et projets sans difficulté, elle doit faire passer son propre bien-être à la première place. Si cette manière de voir les choses a beaucoup d’avantages, la situation risque aussi de causer des soucis au sein du couple. Résultat? En vous la jouant solitaire (voire un peu égoïste), votre partenaire, mis de côté voire rejeté, n’aura d’autres choix que de vous fuir et… partir.

3. De l’aide? Non, merci!

Besoin d’aide dans l’achat des courses, le rangement de la maison… Le montage d’un meuble? Que nenni! Vous l’avez toujours fait seule et ce n’est pas maintenant que cela changera pour les beaux yeux de chéri(e)! Sauf que… En agissant de la sorte, votre partenaire risque fort de se sentir exclu de toutes vos activités pouvant se partager en amoureux. Mis(e) de côté, chéri(e) ne sera plus là lorsque vous aurez un jour besoin d’aide…

4. Mieux seule que mal accompagnée

C’est ce que vous vous dites à chaque fois qu’un homme vous quitte, comme pour vous éloigner de toutes responsabilité(s). Mais vous êtes-vous déjà remise en question face à cette situation récurrente? Si chéri(e) a décidé de s’en aller après tant d’espoirs de changement de votre part, c’est peut-être justement parce que vous n’avez aucunement besoin de quelqu’un à vos côtés… Puisque vous faites très bien toute seule, non?

5. Peur de s’engager?

Au fond, si vous êtes seule, indépendante et fière de l’être, et que vous ne parvenez pas à trouver l’être aimé, c’est peut-être parce que vous avez tout simplement peur de vous engager. La peur de l’engagement, c’est sans doute ce qui explique votre caractère solitaire et hyper autonome…

Petits conseils à l’usage des indépendantes qui cherchent l’amour

  1. Sachez établir un équilibre entre vos objectifs professionnels, vos besoins personnels et votre vie de couple. Parce que pour évoluer positivement en couple, il faut nécessairement un juste milieu.
  2. Être indépendante, c’est bien. Mais apprenez quand même à lever le pied et à partager des choses avec chéri(e). Racontez-lui votre journée, entreprenez une activité du quotidien à deux, déléguez-lui une tâche ménagère pendant que vous en faites une autre. À deux, on est plus forts!
  3. Parlez! Un problème semble pointer le bout de son nez? Rien de tel que la communication au sein du couple pour rétablir une situation problématique. Sans communication, votre couple ne saura surmonter aucune difficulté.
  4. Lâchez prise! Et oui, il est temps de prendre conscience que vous n’êtes pas seule et que vous ne pouvez pas tout assumer sous prétexte que vous vous en sentez capable. Détendez-vous, vous ne pouvez pas tout porter sur vos épaules.
  5. Parlez-en à un psychologue. Vous ne parvenez pas à accepter que votre partenaire ait aussi son mot à dire, son importance au sein du couple et qu’il soit là aussi pour vous épauler? Si cette peur de ne plus rien contrôler vous étouffe, il est important d’en parler à un professionnel qui saura vous aider.

Sur le même thème: