On le sait: nos compagnons à quatre pattes occupent une grande place dans notre vie, au point parfois d’éclipser notre partenaire…

Et si vous deviez choisir entre votre moitié ou votre toutou, que feriez-vous? Pour 32% des propriétaires belges, la réponse est claire: ils se disent prêts à sacrifier leur couple pour leur compagnon à quatre pattes. C’est ce qui ressort d’une étude effectuée par la société belge Dogofriends qui a interrogé plus de 2.000 propriétaires de toutous.

Les toutous belges, trop gâtés?

La start-up bruxelloise a étudié les besoins de nos compagnons poilus ainsi que la place qu’ils occupent dans notre vie. Parmi les races les plus populaires dans la communauté Dogofriends, on compte le chihuahua, le jack russel et le border collie. Le Belge accorde beaucoup de temps à ses chiens: 23% passent plus d’une heure par jour à les promener, 31% jouent avec eux pendant plus d’une heure et 81% affirment dormir régulièrement avec eux. Les promenades en groupe ont également le vent en poupe. Aujourd’hui, 16% des propriétaires canins participent à des balades groupées. Côté gamelle, nos toutous sont de véritables gourmets! 1 sur 4 reçoit des plats faits maison et cuisinés par leur propriétaire.

« 1 maître sur 5 a déjà organisé une fête d’anniversaire pour son chien »

Les propriétaires de chien belges ont également du mal à lâcher leur compagnon et ce, même pendant leurs vacances! 7 maîtres sur 10 prennent leur toutou avec eux et seuls 8% les laissent en pension. 32% des répondants sont d’ailleurs prêts à sacrifier leur couple pour leur chien si cela s’avérait nécessaire: soit en quittant leur conjoint (16%), soit en optant pour un logement séparé, afin de pouvoir conserver chien et conjoint (16%). Nos toutous sont également très gâtés puisqu’ils sont 69% à recevoir un cadeau à Noël. 1 chien sur 5 a même eu droit à sa propre fête d’anniversaire!

Des chiens héritiers?

«Depuis plusieurs années maintenant, le chien est considéré comme un membre à part entière de la famille», expliquent Raphaël Cardon et Olivier Danhier, co-fondateurs de Dogofriends. Ce n’est donc pas un hasard si près de 40% des propriétaires de chien interrogés ont déjà envisagé d’inclure leur toutou dans leur testament.

  • Pour consulter l’étude en intégralité ou en savoir plus sur Dogofriends, c’est par ici!

+ d’actus sur nos amis poilus: