Nez qui coule, yeux qui pleurent, éternuements et parfois asthme… La saison des allergies au pollen est lancée, et cela risque d’encore durer cinq semaines. Mais comment différencier ces symptômes avec ceux du Coronavirus? On vous explique.

Vous voulez connaître la différence entre une allergie et une intolérance alimentaire? C’est par ici!

Obstruction nasale, irritation des yeux, éternuements, toux…

L’institut de Santé publique Sciensano l’a annoncé, la saison du pollen de bouleau a officiellement démarré (et celle des noisetiers arrive à sa fin). En Belgique, 1 personne sur 10 ressentirait des symptômes allergiques une fois en contact avec ce type de pollen. Mais que se passe-t-il exactement? Une allergie au pollen (de tout type) consiste, comme pour tout autre allergie (alimentaire, cutanée…), en une réaction excessive du système immunitaire face à une substance normalement inoffensive. D’une personne à l’autre, d’une saison à l’autre et d’un type de substance à l’autre, la réaction peut être plus vive.

Quels en sont les symptômes? Les allergies au pollen causent dans la plupart des cas une obstruction nasale, une irritation des yeux, des éternuements, de la toux… et dans les cas extrêmes, de l’asthme. Certaines allergies étant plus graves que d’autres, il est important de vous faire diagnostiquer auprès d’un spécialiste et ainsi recevoir le traitement adéquat. Traitement qu’il est recommandé de continuer à prendre pendant cette épidémie de Coronavirus. Aucune corrélation n’ayant encore été trouvée entre un patient allergique et une plus grande sensibilité au virus.

…Température, douleurs musculaires et perte de goût et d’odorat

Le Coronavirus, comme son nom l’indique, est un virus. Il n’est donc, dans ce cas, pas question de réaction immunitaire excessive. Pourquoi? Contrairement aux bactéries (provoquant diverses infections, par exemple) qui sont des minuscules entités biologiques autonomes, le virus n’a pas de métabolisme propre. C’est-à-dire qu’il ne peut se développer qu’en contact avec d’autres cellules dans lesquelles il s’introduit. Il les oblige ainsi à produire de nouveaux virus et à perdre leurs fonctions vitales. Face à un virus, notre corps réagit donc à une réelle intrusion. Comment cela s’attrape-t-il? Comme nous le prouve la crise du Coronavirus, un virus s’attrape par contagion (certains étant plus contagieux que d’autre). Il est donc important de suivre toutes les recommandations du gouvernement en terme de confinement et d’hygiène, des mains notamment.

À quels symptômes devez-vous faire attention? Toux, obstruction nasale, atteinte respiratoire, trouble digestif… certains symptômes du Covid-19 sont semblables à ceux d’une allergie. Cependant, contrairement à elles, ce virus vous provoquera de la fièvre, des troubles musculaires ainsi qu’une perte de goût et d’odorat. 

En cas de doutes, n’hésitez pas à contacter votre médecin traitant.

PLUS DE SANTÉ: