Notre consommation, ce que nous mangeons, l’éducation de nos enfants, notre impatience au téléphone quand notre mère nous appelle… Mais pourquoi nous sentons-nous en défaut pour tellement de choses? Et si on rendait ce sentiment utile à quelque chose?

5 CONSEILS POUR TRANSFORMER LA CULPABILITÉ EN RESPONSABILITÉ:

01

Coupable, mais pourquoi?

Demandez-vous de quoi, concrètement, vous vous sentez coupable. Observez vos émotions et pensées avec curiosité, comme un anthropologue devant une nouvelle tribu, qui ne juge pas mais essaie de comprendre.

02

Le verre à moitié plein

Laissez tomber les formules du genre « J’aurais dû faire ça », remplacez-les par « Je fais de mon mieux, même si sur ce coup-ci j’ai raté mon coup. » Essayez de nuancer vos pensées du style « tout ou rien », de façon à vous rapprocher de la réalité, parfaitement imparfaite.

03

Prendre du recul

Ne considérez pas les événements qui vous donnent un sentiment de culpabilité comme des traits de caractère, mais comme des incidents répétés. Vous vous permettez ainsi d’y réfléchir et d’en faire quelque chose.

04

Noir sur blanc

Écrivez les pensées et émotions liées à votre sentiment de culpabilité. Les voir noir sur blanc aidera votre critique intérieur à éviter de s’emballer.

05

Tomber pour mieux se relever

Personne ne se sentira mieux si vous tentez de réparer votre erreur en vous rabaissant. Il est plus constructif de décider de faire mieux ou autrement à l’avenir. Vous apprenez de vos fautes: excellent!

Retrouvez cet article en intégralité dans le GAEL de septembre, disponible en librairie.

GAEL en septembre

Lisez aussi: