On connaît tous ces petites boules blanches qui s’installent sans prévenir sous la peau. Ni un bouton, ni un pont noir, mais d’où viennent les grains de milium?

Que les grains de milium sont frustrants! Du jour au lendemain, sans raison apparente, ils apparaissent sur notre visage et ravage notre jolie peau de pêche. Pourquoi s’installent-ils sous notre peau? Comment les prévenir et comment les faire disparaître? La rédac’ répond à toutes vos questions.

Vous souffrez de rosacée ou de couperose? On vous dit tout ce qu’on sait sur ce trouble de la peau!

01

Qu’est ce que c’est?

Les grains de milium sont des micro-kystes qui se forment suite à une accumulation de cellules mortes. Ce sont de minuscule petites cloches qui peuvent apparaître sous forme de plaques. Contrairement aux boutons, ces micro-kystes ne se percent pas (notez qu’il vaut généralement mieux ne pas percer ses boutons, on vous dit pourquoi ici). Les grains de milium se localisent et se multiplient à un endroit du visage, souvent près des yeux. Rassurez-vous, ils sont totalement bénins et ne représentent aucun danger, ils sont surtout inesthétiques.

02

Qui est le plus touché?

Pour une fois, cela ne concerne pas que les peaux grasses (enfin une justice penseront les détentrices d’une peau à tendance acnéique). Tous les types de peau sont concernés par les grains de milium et ce problème dermatologique concerne tous les âges. Les bébés sont souvent atteints par des grains de milium raison pour laquelle on qualifie généralement la maladie d’acné du nourrisson.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NURISS (@nurissuk) le

03

Pourquoi apparaissent-ils?

Ils peuvent parfois apparaître sans raison mais il est généralement le résultat d’un traumatisme cutané ou d’une infection de la peau. Il existe plusieurs formes de grains de milium. La forme primaire survient sans raison apparente. Généralement cela concerne les bébés qui développent des plaques de petits boutons au niveau du nez, sur le visage ou encore sur le haut du corps. Il existe une forme secondaire qui se caractérise par une inflammation plus profonde qui est liée au traumatisme de la peau (comme un traitement laser, une routine trop agressive ou encore l’utilisation prolongée d’une crème trop riche).
04

Comment prévenir les grains de milium?

Tout d’abord, il faudra réviser votre routine beauté: est-elle adaptée à votre peau? Utilisez-vous des produits trop riches ou, au contraire des soins trop agressifs qui décapent votre peau? Supprimez les gommages agressifs et les produits parfumés, le temps que les boutons disparaissent. Selon le Dr. Anita Sturnham, qui travaille à la clinique Nurris et qui a accordé une interview à nos consoeurs de Marie-Claire UK, il faudrait miser sur un nettoyant doux, des crèmes de nuit à base d’argile et des masques à base d’enzymes de fruits à faire au moins une fois par semaine. Cette routine permettrait d’éviter l’accumulation de kératine dans les pores et de prévenir les grains de milium.

05

Comment les traiter?

Normalement, les grains de milium disparaissent avec le temps, mais leur côté inesthétique peuvent vous donner envie de les zapper le plus rapidement possible. Première option, à suivre uniquement si votre peau n’est pas enflammée ou irritée, miser sur des gommages doux réguliers qui permettront d’évacuer petit à petit les cellules mortes. Deuxième option, s’ils persévèrent ou s’ils sont trop enflammés que pour attendre leur disparition naturelle, consulter un(e) dermatologue afin qu’il les retire à l’aiguille ou à l’aide de lasers. Rassurez-vous, généralement ils ne laissent aucune trace.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NURISS (@nurissuk) le

Sources: Marie-Claire UK, Maxisciences

ALLO DERMATO BOBO: