Les laisser filer et se multiplier ou les percer: que faire quand un point noir ou un bouton vient ravager notre joli minois? Dilemme, dilemme… Elize de Visser, experte en soins de la peau, nous conseille.

L’origine des imperfections

Tout d’abord, essayons de comprendre l’origine de ces points noirs et autres boutons. Pourquoi envahissent-ils votre visage? À cause de votre production de sébum! Au contact de l’air, cet excès de sébum se transforme en point noir et s’il rencontre trop de cellules mortes, il s’enflamme et devient un bouton. Stress, bouleversement hormonal ou autres habitudes alimentaires peuvent influencer l’apparition de boutons.

Attention à ces mauvaises habitudes alimentaires

1. EXIT LE CHOCOLAT?

Les personnes souffrant d’acné sont souvent accusées de manger trop gras ou trop sucré. Bien entendu, il est toujours préférable de privilégier des aliments sains, mais il existe peu de preuves que les aliments gras ou le chocolat intensifient les imperfections. Cependant, on doit le reconnaître, une alimentation trop sucrée peut influencer l’apparition de boutons. Le «pic de sucre» dans le sang augmente la production d’insuline. L’insuline stimule la production de certaines hormone qui font tourner de plein fouet la production de sébum. Du coup, on privilégie les chocolats noirs et on oublie les chocolats plus sucrés.

2. QUID DES PRODUITS LAITIERS?

L’acné est causée par une combinaison de différents facteurs comme l’alimentation, l’hérédité ou encore un déséquilibre du système hormonal. Selon certains experts, les nutriments contenus dans le lait et certains autres produits laitiers peuvent augmenter le développement des imperfections. En effet, le lait de la vache contient beaucoup d’hormones de croissance. Cette hormone de croissance est très similaire à l’insuline, ce qui peut provoquer des boutons et autres points noirs.

LA QUESTION CLÉ: PERCER OU ATTENDRE?

Votre maman vous l’a répété environ 2602 fois lors de votre adolescence. Mais que pense notre experte du « perçage de boutons »? « Parfois, en perçant un bouton on peut accélérer le processus de guérison (lisez la suite avant de pousser des cris de joie). Cependant, je déconseille de le faire car il existe un risque que la peau soit endommagée et qu’il en résulte une cicatrice ou une tache de pigmentation. De plus en voulant faire sortir le sébum, vous pouvez appuyer trop fort et faire entrer de la saleté, faisant ainsi croître l’inflammation », assure-t-elle.

« Vous voulez vraiment vous débarrasser de vos boutons ou points noirs ? Faites-les retirer par une esthéticienne. Si vous décidez de presser un bouton ou un point noir vousmême, assurez-vous que votre peau et vos mains soient parfaitement nettoyées et pressez délicatement le fameux bouton en enveloppant vos doigts avec un mouchoir. Si rien ne sort après la première pression, laissez votre bouton tranquille, c’est qu’il n’est pas encore « mûr ».

À LIRE AUSSI: