Que vous ayez 30, 40, 60 ans, les cheveux gris peuvent apparaître à tout âge. Vous pouvez les combattre, mais de loin la meilleure, la plus jolie et la plus facile des solutions est de les accepter et de les transformer en une coiffure fraîche et radieuse. Par Lise Milbou. Photos: Liesbet Peremans.

De plus en plus de femmes  — et c’est tant mieux — choisissent de ne plus se rebeller contre leurs cheveux gris. Les mèches argentées seront même ultra-tendance en 2020. Très chics lorsqu’elles sont combinées à une tenue complètement noire et une bouche rouge vif, elles attestent d’une grande, très grande assurance.

Gisèle, 38 ans, l’une de nos lectrices, a choisi d’assumer ses cheveux gris pour le meilleur et rien que pour le meilleur, avec l’aide précieuse d’un bon coiffeur.

Gisèle et son gris 3.0

Gisèle « Les cheveux gris, c’est une affaire de famille. Du côté de mon papa, surtout. J’ai commencé à me colorer les cheveux dès 21 ans. En avril dernier, le coiffeur a remarqué que mon balayage était très proche de la couleur naturelle de mes cheveux. J’ai donc décidé de les laisser pousser au naturel. Maintenant que mes cheveux sont naturellement gris, on me demande s’ils sont colorés (rires) ! Après une année difficile, ce shooting arrive au bon moment. Je suis à nouveau en bonne santé et je veux le montrer. »

Avant-après: une coupe courte et un gris qui en jette pour Gisèle

L’avis du coiffeur « Gisèle est la preuve que le gris ne vieillit pas forcément. Ses cheveux fins et fragiles captent plus rapidement la lumière. Nous avons donc appliqué un soin qui protège sa couleur et la rend fraîche et branchée. Nous lui avons aussi coupé les cheveux. Pour pimenter son look, nous avons dessiné une frange et créé un effet wavy en guise de finition. »

Retrouvez notre dossier « Si belle en gris » en intégralité dans le GAEL de janvier, disponible en librairie!

Lisez aussi: