Sur une idée de leur maman, les quatre filles de Lio prennent la pose et se prêtent au jeu du portrait chinois. Une histoire de jolies brunes qui finit sur un amour de dessert.

Nubia, 29 ans

L’aînée du clan chante entre autres avec sa maman sur la tournée Stars 80. 
Sur les vidéos du Web, on la voit interpréter avec 
Lio des tubes ensoleillés comme L’amour à la plage, où elle distille tout en finesse les accents de sa génération. On savoure
 son charme de liane sur
 les jolies vidéos tournées par la sœur de Lio, Helena Noguerra, en lien avec 
son roman Ciao amore (ciaoamore.fr).

Ce qu’en dit Lio

«Nubia est une artiste 
qui capte tout ce qui se passe: les images, les airs, les mouvements. Elle sait particulièrement bien mixer le passé et le présent et le traduire dans l’air du temps.»

Si maman était… par Nubia

Une qualité. La franchise. Un défaut. L’impulsivité. Un animal. Un écureuil ou une panthère. 
Un pays. Le Portugal. Une couleur. Le rouge. Une chanson.Somewhere over the Rainbow de Judy Garland.
 Un film.Le Magicien d’Oz. 
Un personnage historique. George Sand. Un parfum. Le cuir. 
Un plat. Plutôt une bouteille de Tertre Rotebœuf ou un piment. Une météo. Une tornade.

Esmeralda, 23 ans

Artiste comme ses sœurs, Esmeralda tentera le Conservatoire en France l’an prochain. Très douée en dessin, elle a suivi un an de cours d’art graphique. Maintenant, elle se perfectionne en jazz au CIAM, une école de musique à Bordeaux.

Ce qu’en dit Lio

«Volonté de fer et cœur d’or! Elle est réservée, mystérieuse, mais c’est
 un volcan à l’intérieur. C’est à la fois une femme fatale et une belle plante solide. Elle a fait dix ans d’équitation. Je lui souhaite de se remettre au sport: ça lui va si bien! Elle poste ses chansons sur YouTube, sous le nom d’Esmo: allez voir, elle a du talent.»

Si maman était… par Esmeralda

Une qualité. Généreuse. Un défaut. Impulsive. Un animal. Un renard. Un pays. Le Portugal. Une couleur. Le rouge. Une chanson.Je suis comme je suis de Prévert.
 Un film.Le Magicien d’Oz.
 Une devise. «Charité bien ordonnée commence par soi-même.»
 Un personnage historique. La déesse grecque Gaïa. 
Un parfum. Le muguet. Un plat. Épicé.
 Une météo. Ensoleillée. Un mot. Maman.

Garance, 18 ans

Comme sa jumelle Léa, elle est sur le point de passer son bac dans un internat de Valenciennes, où leur maman les a inscrites quand elle a découvert qu’elles fréquentaient leur école bruxelloise un peu trop à la carte… «Me séparer de mes filles pour les mettre à l’internat a été un moment très dur pour la « maman ». Mais la « mère », elle, sentait qu’elle devait offrir un cadre.»

Ce qu’en dit Lio

«Garance a de multiples talents, du genre à jouer 
au piano à deux mains, rien qu’à l’oreille, sans avoir appris. Son défi,
 ce sera de canaliser ses dons, de faire un tri. Je la verrais bien évoluer vers le cinéma, la vidéo, les images qui bougent.”

Léa, 18 ans

Son talent artistique, c’est très clairement la photo. On le sent même lors de ce shooting: Léa a l’art de bien se positionner, de prendre la lumière. Après son bac, elle pourrait évoluer, comme Garance, vers le cinéma, où sa maman la voit plutôt en tant que chef opérateur ou réalisatrice.

Ce qu’en dit Lio

«Léa a à mes yeux une vraie inventivité dans le domaine de l’image fixe. Elle me surprend avec sa dextérité, sa créativité. Je suis séparée des quatre papas de mes six enfants, mais le père des jumelles est le seul à être tout à fait absent. C’est un vrai manque pour elles, indéniablement! Mais elles pourront peut-être le tourner en opportunité… À condition qu’elles puissent grandir en sentant autour d’elles un cadre qui rassure, structure.»

Si maman était… par les jumelles


Un animal. La cigogne.
 Un pays. Le Brésil.
 Une couleur. Le rouge. 
Une chanson. Samba Saravah de Pierre Barouh. Un film. Angélique, marquise des anges. Une devise. «Beauté sans bonté est comme vin éventé.» 
Un personnage historique. Hatchepsout. Un parfum. «Bas de soie», de Lutens. 
Un plat. Un Trinidad moruga scorpion.
 Une météo. Ensoleillée dans l’ensemble, avec un léger wandavril.
 Un mot. Souslesoleildestropiques

Merci à Lisa Carletta pour les images, la Maison Chantecler pour l’accueil, à Martine Olivier pour le stylisme, Esther Wauters et Brigitte Petit pour la coiffure et le maquillage, Yelle Vandenbruaene pour les retouches, Kevin Douillez du Seventy-five pour les accessoires.

Envie d’en savoir plus sur Lio et sa famille? Découvrez tous les articles concernant notre ancienne Guest !

À lire aussi: