Charlotte Collard se lance dans une nouvelle aventure : un service traiteur, Charlotte Collard Catering, imaginé en collaboration avec le roi du secteur, Jean-Michel Loriers. Les deux sont intarissables quand il s’agit de mieux manger et bien recevoir.

Pourquoi avez-vous décidé de lancer ce service traiteur et de travailler ensemble ?

Charlotte Collard « Les réseaux sociaux, c’est bien beau, mais personne ne sait si cela va durer. Depuis deux ans, je suis des cours d’alimentation vive avec Jean-Michel Loriers, notre association était une évidence ! Le principe de Charlotte Collard Catering : offrir aux marques mode ou lifestyle un service traiteur “tout compris”. Lors de leurs événements, je cuisine sur place, je mets leurs produits en valeur et je communique ensuite via mes réseaux sociaux. »

Jean-Michel Loriers « Charlotte est une femme intelligente et passionnante qui va toujours au bout de ses projets. Aujourd’hui, la cuisine se veut plus proche de la nature, Charlotte applique ce concept au quotidien en préparant des plats simples et délicieux pour le corps. Loin des sauces, crème au beurre et compagnie. »

Comment fonctionne votre binôme ?

Charlotte Collard « Nous sommes complémentaires : j’apporte des menus plus féminins qui allient gourmandise et légèreté et lui détient un savoir-faire unique dans ce domaine. »

Quel est le menu de fête idéal, selon vous ?

Charlotte Collard « Tout sauf les classiques de supermarché ! Je préfère du chapon servi avec une purée parfumée à la truffe et des endives braisées au cognac. Pour le dessert, un cake aux fruits confits, rhum et truffes au chocolat ou alors un fondant chocolat, truffes et café… Entre les deux, mon cœur balance, mais une chose est sûre : ce ne sera pas une bûche. »

Votre conseil de pro pour ne pas passer son réveillon en cuisine ?

Jean-Michel Loriers « Misez sur des plats simples que vous maîtrisez parfaitement. Prévoyez des entrées froides et des plats à partager. Ne vous embêtez pas à garnir vos assiettes. Surveillez attentivement votre cuisson et tout sera parfait. »

Prévoyez-vous toujours un plan B pour combler les estomacs plus difficiles ?

Jean-Michel Loriers « Aujourd’hui, il existe tellement d’intolérances et de régimes particuliers qu’il faut toujours prévoir des alternatives. La bonne astuce : misez sur une cuisine légère qui satisfera la majorité des estomacs. Évitez les sauces trop riches et disposez-les dans une saucière afin de laisser le choix à vos invités. Prévoyez aussi toujours un peu de poisson, au cas où. »

À LIRE AUSSI: