En avril, GAEL avait l’honneur d’accueillir en tant que Guests les frères Yannick et Jérémie Renier. Retour sur un mois fort en découvertes.

Rival, moi non plus

Alors qu’ils présentent tout juste leur tout premier film en tant que réalisateurs (et en duo), Carnivores, les brothers Yannick et Jérémie Renier ont fait de la place dans leur planning de ministres pour se prêter au jeu du GAEL Guest, le temps d’un shooting très chic et de quelques confidences.

L’occasion de leur tirer un portrait commun, entre réalité et cinéma. Et le cinéma, ils l’ont dans le sang depuis tout petits! Découvrez ici 3 choses à savoir sur ces deux acteurs-nés, tombés dans la soupe du 7ème art dès le berceau.

C’est notamment leur papa, Michel Renier (ils n’ont pas la même maman), qui leur a fait découvrir les joies de la comédie. Il se confie sur ses fils dans ce portrait à deux mains, accompagné du réalisateur Joachim Lafosse, qui les a dirigés dans Nue Propriété.

Les « frères » se sont également confiés pour GAEL sur leur enfance, partagée entre deux maisons à Bruxelles, leurs premiers souvenirs, leurs premières bêtises. 

Enfin, Yannick et Jérémie sont partis à la rencontre de deux duos de frères ou de soeurs qui travaillent dans le même secteur: Jean et Olivier Callens, du Callens Café, et Margaux et Héloïse Stévins, étoiles féminines du rugby. Collègues ou concurrents? Complices ou rivaux? Un thème qui tient à coeur à nos Guests, qui en ont fait le sujet principal de leur tout premier film, Carnivores.

Pour toutes ces découvertes et ces partages, merci, les frères Renier!

Merci, les frères Renier!