Maureen ne s’en cache pas, elle est dingue de ses chiens. ‘J’ai même fait la couverture de Mon Chien Magazine avec elles, c’était un grand moment d’émotion’, rigole-t-elle. Stressée, comme tous les parents poules, elle a contacté Virginie pour suivre un cours de premiers secours pour animaux.

Sauvez Youki!

Quand Maureen Louys, notre Guest du mois, ouvre la porte de chez elle, c’est dans un grand concert d’aboiements. Sidonie et Juliette, deux teckels à poil sanglier, sont visiblement excitées comme des puces. Deux petites saucisses enthousiastes et curieuses qui vont jouer les mannequins premiers secours. Mais ça, elles ne le savent pas encore. «Ce que j’aime bien, commente Maureen, c’est qu’elles ont toutes les caractéristiques des gros chiens tout en étant compactes. Elles ont du caractère, elles sont rustiques, avec des grosses moustaches et elle ont l’air malheureuses. Et il n’y a rien à faire, c’est craquant.» Virginie arrive avec tout son matériel, Sidonie est fascinée par le chat version mannequin anatomique. Juliette a décidé de se concentrer sur mes chevilles, qu’elle lèche avec application. On a connu pire comme conditions de travail, pour peu qu’on ne soit pas trop chatouilleux. Virginie et Maureen se sont rencontrées au Green Dog Show. Hors contexte, Virginie ne l’a pas reconnue. Elles utilisaient la même peluche chien, Virginie avec ses bandages et Maureen avec ses colliers. Ça les a fait rire, elles ont accroché.

PAS DE BRAS, PAS DE CHOCOLAT

Entre ses consultations à domicile avec son camion vétérinaire, Virginie donne des formations en premiers secours pour chiens et chats. «Les gens ont accès à tellement d’informations que c’est devenu impossible de trier le vrai du faux. Ils sont en demande d’informations fiables.» La formation dure une journée et est très vivante, Virginie a des tonnes d’anecdotes. Le but? D’abord apprendre à réagir en situation d’urgence, puis pouvoir distinguer ce qui est une urgence de ce qui ne l’est pas. Ça peut souvent éviter de courir à la garde vétérinaire et de payer une consultation d’urgence. «Si ton chien laisse dans son sillage de petites gouttes d’urine et s’il y a du sang dedans, on est d’accord que tu files aux urgences, Maureen?» Évidemment. «Or, si le chien ne présente pas d’autres symptômes, il s’agit très vraisemblablement d’une cystite.» Ce qui peut attendre le lendemain et une consultation avec le vétérinaire habituel. Autre cas classique de grosse panique: le chien qui a mangé du chocolat. «Ah, mais j’ai eu ça avec ma sœur! ra- conte Maureen. Elle m’a appelée à l’aide, je ne savais pas quoi faire. C’est pas parce que j’aime les chiens que je suis vétérinaire!»

« Si mes chiens meurent, je meurs avec, c’est très narcissique, comme formation. » 

Le syllabus que Virginie fournit en fin de formation permet de le savoir en un clin d’œil: pour un chien d’une dizaine de kilos, la dose létale est de 6-7 mignonnettes de chocolat noir de noir ou de 450 grammes de chocolat au lait. Et le chocolat blanc? «Pas de souci, c’est la théobromine du cacao qui est nocive. Plus le chocolat est noir, plus il est à risque. Dans le Nutella, par exemple, il n’y a quasi pas de cacao, donc ce n’est pas grave.» Et quand le chien a mangé les mignonnettes, on fait quoi? «Il faut le faire vomir.» Et on fait comment, on lui tient les poils et on le met au-dessus de la cuvette? «Il faut lui faire boire de l’eau saturée en sel (au point où le sel ne se dissout plus) à la seringue. C’est pas hyper efficace, c’est long, mais ça peut aider.» Donc attention aux œufs de Pâques planqués dans le jardin… Et aux oignons, aussi, si votre chien a des goûts bizarres. «Ça entraîne un éclatement des globules rouges. À Noël, une dame m’a appelée en panique parce que son chien avait mangé toute la casserole de soupe à l’oignon. Comme il n’a eu aucun problème, on pense que le danger ne concerne que les oignons crus. Tout ça est très empirique, il y a peu d’études sur le sujet.» Et pour toutes les autres choses bizarres que votre animal ingère, le réflexe, c’est le Centre antipoisons (070/245.245). Maureen est particulièrement attentive. «Je suis hyper concentrée… Si mes chiens meurent, je meurs avec, c’est très narcissique, comme formation

Découvrez cet article en intégralité dans le GAEL de mai, disponible en librairie!

Gael mai

Maureen Louys en vrai: