Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé. Cette semaine, elle teste une tendance vue sur les podiums de la dernière fashion week de New-York, mais qu’on va adorer, dès ce printemps: le total look denim.

Le thème de ce testing peut poser question. Pourquoi se prendre la tête quand il s’agit juste de combiner des pièces en jeans, la matière la plus « easy wear » de notre dressing? Enfiler un simple jeans, c’est en effet ultra simple. Cette saison et aussi l’hiver prochain, les créateurs (dont Raf Simons chez Calvin Klein) vont un pas plus loin puisqu’ils nous proposent un total look (haut et bas) en denim coordonné. J’ai testé le concept sur base d’un ensemble Guess trouvé chez RackStore à Charleroi et d’un jeans Mother of Denim repéré chez Double V à Liège.

Le complet denim, mode d’emploi

 

Pour ce testing, j’ai donc testé deux approches: l’une plutôt sexy/chic et la seconde fashion et un tantinet fun. Cette tendance, pour qu’elle fasse mouche, doit reposer sur un bon casting: soit vous misez sur une jupe + veste à l’approche un peu eighties que vous allez porter avec des sandales à talons pour un resto ou une sortie, soit vous optez pour un pantalon à la coupe ultra tendance (comme celui-ci, légèrement taille haute et au bas asymétrique et coupé brut) associé à une chemise ton-sur-ton et de jolies mules en brocard colorées et un brin baroque. Pour rester dans le thème, ne chargez pas inutilement le look. Ce qui doit primer, c’est le denim.

Mon verdict

Si vous misez sur un ensemble qui vous flatte vraiment (le premier look est par exemple super joli sur une fille aux jolies courbes sexy), vous n’aurez pas besoin de vous poser trop de questions au moment de vous glisser dans vos vêtements. Le total look denim, c’est un peu votre petite robe noire du printemps.

Total look denim: mini shopping

White on white (1)

Simon Miller, 470 € sur Net-a-Porter

White on white (2)

GRLFRND, 200 € sur Net-A-Porter

Blue on Blue (1)

APC, 265 € sur Net-A-Porter

Blue on Blue (2)

APC, 200 € sur Net-a-Porter

MARIE SE DÉSHABILLE: