Entre la bronzette et les averses « à la belge », pas toujours facile de trouver son style à la Côte… Notre experte mode vous livre sa science!

Un dress code sur mesure

Quand j’étais petite, le mois de juillet rimait avec crevettes grises, polders et brise-lame. Aujourd’hui encore, j’ai un faible pour la mer du Nord en été. Même sous la pluie. Seul problème : le dress code. Sur Instagram, difficile de rivaliser avec celles qui crânent en bain-de-soleil à Ibiza. Mais ce n’est pas un petit crachin de rien du tout qui va m’empêcher de sortir lookée. Mais attention, sur la digue de Coxyde, le manque de chic, ça craint. Les fautes de goût et excès de bling passent pour un délire de modeuse.

Mon conseil, capitaliser sur une valeur sûre : une veste de pluie à capuche, facile à porter et presque indémodable. Mes préférées : celles qui s’enfilent par la tête, vintage et donc branchées. Misez sur une coupe un peu oversize (flatteuse pour toutes les silhouettes) et des couleurs eighties. Variante : l’anorak long ou trois-quarts, un peu plus habillé que le K-way classique, mais aussi plus couvrant en cas de déluge.

« Pour y parvenir sans vous prendre la tête, il suffit d’oublier un instant que l’anorak de pluie est une pièce sportswear. »

Deuxième étape : créer une silhouette fun, graphique et confortable. Pour y parvenir sans vous prendre la tête, il suffit d’oublier un instant que l’anorak de pluie est une pièce sportswear. Sur le catwalk, Isabelle Marant a montré l’exemple en lui donnant une dimension résolument branchée. Branchée ne veut pas dire chic ni sophistiqué. Si vous optez pour un pantalon, choisissez-le bien large. D’abord parce que c’est dans le coup. Et puis parce que c’est nettement plus confortable et que ça cache nos petits défauts. Idem pour l’option robe : un modèle à rayures un peu loose ou une robe tube méga-stretch qui bouge avec vous et n’entrave pas la marche.

« Dans le grand cabas, on glisse un joli bikini esprit tye & die, autre carton de l’été. Parce qu’évidemment qu’il va revenir, le soleil ! »

Les accessoires ? Ils servent surtout à pimenter le look, mais pas uniquement. La montre connectée choisie dans un coloris funky vous permet de comptabiliser les kilomètres de digue que vous avalez sur la journée et les baskets ou sandales plates vous assurent des heures de confort. N’oubliez pas les chaussettes à bandes ou à rayures bien retroussées sur le mollet. Variante : les socquettes en résille pour casser le côté trop sporty de la silhouette. Et dans le grand cabas (de préférence surdimensionné, tendance 2019), on met quoi ? Un joli bikini esprit tye & die, autre carton de l’été. Parce qu’évidemment qu’il va revenir, le soleil !

COOL CHIC VS BRANCHÉ

Cool chic

 

Branché

+ DE TENDANCES: