Debout à 5 h 11, Maria Del Rio choisit sa tenue machinalement. Sa garde-robe n’en est pas moins généreuse.

Les secrets de style de Maria Del Rio

Le style tout à fait toi ?

« Levée très tôt, j’ai tendance à tendre les bras vers un jeans, un t-shirt, des baskets. Un jour, une copine qui voulait m’offrir une fringue a demandé quel était mon style à une amie proche. Elle a répondu : “Oublie ! Maria n’a pas de style.” J’adore acheter des fringues, mais mon dressing est composé de coups de cœur très variés : une super belle robe Ba&sh, des leggings, du rock, du romantique, ou même du badass. »

Ton jeans, tu le choisis comment ?

« Slim et qui fait un beau boule, évidemment. Je ne suis pas très sensible à la mode, mais les taille haute du moment m’arrangent car elles allongent mes petites jambes. Chez ZEB, dont je suis l’ambassadrice depuis quatre ans, je suis tombée sur un Levi’s bleu qui me va bien. J’y suis fidèle. »

Maria en robe bohème ZEB

Et tes baskets ?

« Là, on parle d’addiction ! J’en ai plein. Je suis très Adidas. Et Puma ; j’aime bien leur Calvi, avec du fluo mais discrète quand même, très années 80. »

Le haut ?

« Un t-shirt fluffy avec un motif un peu rock. Et j’adore mon perfecto noir, qui va sur mon jeans comme sur mes robes bohème. »

Tu dis que tu cherches à t’allonger la jambe ?

« Oui. Ma tactique : ceinturer, pour remonter la taille. Et combiner une robe plutôt courte avec des bas opaques et des petites boots. Je ne porte de talons que pour la télé. Même à Noël, je déteste le côté guindé. »

Le secret de tes cheveux ?

« Je ne suis pas une vraie femme pour ça… Je fais un simple shampoing tous les trois jours, et pas de brushing. Récemment, lubie de confinement, j’ai passé une commande Kérastase sur les conseils d’une coiffeuse. Je me suis fait des masques, du jamais vu ! »

Ton make-up au quotidien ?

« Avec mon type hispanique, j’ai facilement des cernes foncés, donc je mets le soin hydratant teinté multiperfecteur de Nuxe au réveil. Ensuite, je me customise au fil de l’émission (et tant pis si on le voit) : un peu d’ombre à paupières et du mascara (le Dior Show, incurvé, canon). Avant, je misais sur la bouche, aujourd’hui plutôt sur les yeux. »

Un parfum ?

« Ce n’est pas mon truc. Juste de l’eau de Cologne pour bébé le matin. »

DÉCOUVREZ NOTRE RENCONTRE AVEC MARIA DEL RIO EN INTÉGRALITÉ DANS LE GAEL DE JANVIER, DISPONIBLE DÈS MAINTENANT EN LIBRAIRIE.

PLUS DE GUESTS: