Vous fondiez secrètement devant Dan, le lonely boy de Gossip Girl? « You », la nouvelle série (flippante) de Netflix, risque vite de vous calmer…

Du Lonely Boy au stalker

On a adoré le voir galérer pour conquérir sa belle Serena (puis sa piquante Blair) dans Gossip Girl. Six ans après la fin de la série culte, le beau gosse Penn Badgley fait son come-back sur le petit écran, mais cette fois dans un programme bien plus dark. « You », c’est le nom de cette toute nouvelle série Netflix qui, disons-le d’emblée, nous a rendu un poil parano.

You, le pitch

« You », c’est l’histoire de Joe, un libraire plutôt charmant qui gère un magasin à Manhattan. Un jour, il croise la route de Guinevere Beck (appelez-la juste « Beck »), aspirante écrivaine, dans les allées de son bookshop. Si vous cherchiez une comédie romantique sympa façon « Plan Coeur », passez vite votre chemin: Joe est un stalker, un vrai. Obsédé par la jeune femme, il va tout mettre en oeuvre pour la faire tomber dans ses filets. Et croyez-nous, il a de la suite dans les idées…

Ce qu’on en a pensé

Si on était un brin mitigé sur le début de la série – sans doute les souvenirs un peu niais de l’époque « GG » qui remontaient à la surface -, le ton du programme nous a vite totalement absorbé. Le rythme hyper soutenu nous tient en haleine et on peut dire que Penn Badgley fait vraiment le job quand il s’agit de jouer les gentils psychopathes. Autres bonnes surprises du casting: les fans de Once Upon a Time y retrouveront la belle Elizabeth Lail et les fidèles de Pretty Little Liars la très cool Shay Mitchell.

Mais au-delà du divertissement, « You » nous fait surtout ouvrir les yeux sur la dangerosité des réseaux sociaux et la vulnérabilité des utilisateurs qui y exposent leur vie. En deux temps, trois clics, Joe connaît l’histoire de Beck par coeur – et nous, on fonce illico changer nos mots de passe…

Lisez aussi: