Nous avons eu le plaisir de découvrir le tout nouveau Club Med de Cefalù, au Nord de la Sicile, quelques jours avant son ouverture officielle au public. Alors que jardiniers, menuisiers et plombiers s’affairaient à fignoler les derniers détails pour que tout soit fin prêt pour le jour J (le 10 juin dernier), une centaine d’invités ont déjà pu profiter de ce cadre enchanteur en avant-première. 

Son ouverture était attendue avec une certaine fébrilité. D’abord parce que le site de Cefalù a une place très particulière dans l’histoire du Club Med : créé en 1957, il fut l’un des premiers villages du Club. Un village au confort très roots avec les fameuses cases et les douches à ciel ouvert. Fermé depuis 2006, sa réouverture signe le tournant luxe du groupe, pointant fièrement 5 tridents et son emblème « Exclusive Collection ». Il s’agit en fait du 3e 5 tridents dans le monde, après celui de l’Île Maurice (La Plantation) et les croisières sur le Club Med 2.

Le bonheur est dans l’eau

Si l’esprit village est toujours là – on peut passer toutes ses vacances sans sortir des 14 hectares du Club pour profiter à 200 % de ses possibilités – tout a été upgradé. Hébergement en villas individuelles (« villetas ») avec terrasse privative plongeant directement dans la mer, petit-déjeuner servi en chambre, champagne à partir de 18h, sports nautiques innovants (surf électrique, stand up paddle, kite-surf, aqua-yoga, …), carte concoctée par un chef étoilé, soirées dignes des plus fameux night-club, et des espaces designés avec un soin extrême et des matériaux haut de gamme. Le tout inclus dans le prix, comme le veut la formule consacrée.

Un site d’exception

Autre gros point fort de ce village, c’est sa situation paradisiaque en surplomb de la mer et avec vue directe sur la vieille ville de Cefalù, l’une des plus authentiques de Sicile. On peut d’ailleurs facilement y accéder en longeant la plage sur 3 km… idéal pour éliminer en douceur les calories servies à volonté aux différents restaurants du village. A site d’exception, offre de loisirs exceptionnelles : pour ceux qui rêvent d’inoubliable (et qui en ont les moyens), les excursions les plus folles peuvent être concoctées sur mesure. Comme le survol en hélicoptère des sites les plus incroyables de Sicile avec repas gastronomique et nuitée à Naples dans un 5*, avant un retour à Cefalù le lendemain matin. Il suffit de demander…

Nos coups de cœur

–       L’architecture globale du village qui s’inscrit parfaitement dans son environnement, avec l’usage privilégié de la pierre et du bois, en symbiose parfaite avec le décor naturel. Tout comme la piscine zen (qui ouvrira en août), piscine naturelle qui ne défigure en rien ce site classé.

–       L’attention particulière apportées aux normes écologiques : 900m2 de panneaux photovoltaïques, récupérateurs d’eau de pluie, approvisionnement des restaurants chez les producteurs locaux,… Autant de points d’attention qui permettent au Club de recevoir la certification Green Globe.

–       La vue spectaculaire sur le rocher de Cefalù depuis le restaurant principal du site, La Rocca. On ne s’en lasse pas !

–       La piscine à débordement avec son Bar Azura ultra-design avec vue sur mer et les cocktails (avec ou sans alcool) à tomber.

–       Le Seadesck et son bar de plage : la baie de Cefalù étant essentiellement rocheuse – la partie plage de sable est plutôt restreinte- cette plage en bois permet de profiter des joies de la baignade en mer et du farniente sans se ruiner le dos. Allongé sur un transat, un cocktail à la main et les yeux dans l’eau, la formule « le bonheur, si je veux » n’a jamais été aussi appropriée.

–       Quinze chambres supérieures et deux suites ont été spécialement conçues pour les personnes à mobilité réduite.

Nos bémols

Lors de notre séjour, nous n’avons pas pu tester les deux restaurants plus intimistes du site (Il Palazzo Gourmet Lounge et le Cala Luna, sur la plage), pas encore ouverts, les buffets, quoiqu’excellents, nous ont donc paru un peu « légers » en termes de choix et comparativement à d’autres clubs, alors que la profusion et la qualité des produits sont précisément la signature du Club Med. En cause : la diversité des lieux de restaurations et la possibilité d’être servis en chambre ; et une cuisine plus raisonnée avec des circuits courts pour le choix des produits frais proposés. On ne va donc pas s’en plaindre.

Autre petite déception, ce village est essentiellement réservé aux couples, aux groupes d’amis et aux familles avec enfants de plus de 8 ans. Cela  est lié à la topographie du site, au sommet d’une falaise, avec des accès qui peuvent se révéler périlleux pour les tout petits. Il n’y a donc pas de prise en charge des enfants (mini-club).

Enfin, en  basse saison, il n’est pas possible de loger dans les Villetas Deluxe qui offrent pourtant les plus belles vues sur mer, ni de profiter du Bar Azzuro (près de la piscine).

Le bon plan

Idéal pour ceux qui n’ont pas envie de se prendre la tête, mais qui redoutent l’effet « usine » du all inclusive, ce Club 5 tridents combine le meilleur des deux mondes : le all inclusive et le luxe. Cela a évidemment un coût… Le bon plan est donc de réserver hors saison, au printemps ou au début de l’automne, quand les températures sont agréables sans être suffocantes… et les prix plus doux.

En pratique

Le Club de Cefalù est ouvert 10 mois par an (de mars à début janvier). On y accède via l’aéroport de Palerme situé à 98 km (compter 1h30 de trajet).

Apde 1122 €/pp. la semaine tout compris, sans les vols. www.clubmed.be/l/cefalu

Plus de voyages: