USA, nous revoilà bientôt ! Et pour ces futures grandes retrouvailles, on se tourne vers des villes qui n’ont rien à envier aux classiques NY, LA and Co. En route pour une découverte inattendue de l’american way of life. Première escale, Portland dans l’Oregon!

The City of Roses, Portlandia, Beervana, PDX… Outre ses multiples surnoms, Portland, plus grande ville de l’Oregon, possède aussi la réputation d’être la plus cool et la moins américaine des États-Unis.

Entre vignobles, montagnes et océan

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Portland, Oregon (@portland)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

C’est le point de chute préféré des artistes et hipsters, et l’endroit où les Américains adorent venir couler des jours heureux pour une retraite bien méritée après une vie frénétique et une very successful carrière dans une autre grande ville. Pour sa grande qualité de vie, sa localisation parfaite (entre vignobles, montagnes et océan Pacifique), son absence totale de snobisme métropolitain et ses prix bien plus abordables (ici, le shopping est tax-free) qu’à, par exemple, NYC ou LA. En outre, la ville est réputée pour ses nombreuses microbrasseries, ses food trucks et ses initiatives culinaires à taille humaine que tout bon vivant appréciera.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pour la prendre vous aussi à la cool, séjournez à l’Ace Hotel, au cœur de la ville. Les chambres aménagées dans ce bâtiment construit en 1912 (c’est l’ancien établissement historique Clyde Hotel) dégagent une atmosphère rétro, cosy et funky : baignoire sur pieds, platine à vinyles, fresques murales et autres détails qui changent des hôtels standards. Clients et gens du cru s’installent volontiers dans le bar ou le lobby (avec cabine photo), éventuellement ordi sur les genoux. Au sous-sol, Pépé le Moko est un bar intime avec fauteuils en cuir où les cocktails sont parfaitement servis.

Café, donut et shopping

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Voodoo Doughnut (@voodoodoughnut)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Commencez la journée par un café magistralement préparé par un barista aux réglementaires barbe de bûcheron et tatouages, puis mettez-vous en quête d’un légendaire donut. Les deux enseignes les plus connues, qui ont élevé ce beignet en
anneau au rang de douceur sophistiquée, sont Blue Star Donuts et Voodoo Doughnut (uniquement à emporter). Juste en face de l’Ace Hotel se trouve le plus joli mini-centre commercial des USA : Union Way. Entrez-y, ne fût-ce que pour passer chez Danner. Si vous avez vu le film Wild avec Reese Witherspoon, vous reconnaîtrez ses fameuses bottines de rando en cuir à lacets rouge vif. Les Danner Boots sont 100 % made in America, fabriquées dans une usine près de Portland, et sans doute le plus beau souvenir que vous puissiez ramener chez vous.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Danner (@dannerboots)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Bière ou cocktail ?

À Portland, la vie nocturne est particulièrement riche, variée et animée. On y trouve des bars à bières super sympas, comme Hair of The Dog Brewer ou, sur Alder Street, la Multnomah Whiskey Library, incroyable lieu proposant pas moins de mille sortes de whiskys, bourbons, ryes et scotchs. Autre lieu très classe, installé au sein du bel Hotel deLuxe dont l’histoire remonte à 1912, le Driftwood Room est un lounge à l’atmosphère glamour fifties, avec long bar courbe capitonné de cuir, murs lambrissés, éclairage tamisé et canapés jaune moutarde où on se love pour siroter un cocktail au champagne accompagné de délicieuses choses à grignoter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Driftwood Room (@driftwoodroom)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Montavilla, LE QUARTIER LE PLUS COOL

Si vous êtes là un dimanche, ne manquez pas son Farmer’s Market animé ou profitez-en pour aller voir un film à l’Academy Theater, cinéma historique (il date de 1948) avec une microbrasserie. Vous trouverez, ici aussi, suffisamment de boutiques pour y passer la journée. Le soir, découvrez à quoi ressemble un vrai dive bar (un troquet sans prétention fréquenté par les locaux) au Montavilla Station où, le week-end, se déroulent souvent des jam sessions de blues.

Y ALLER

Depuis Bruxelles, vous pouvez rejoindre Portland et l’ouest de l’Oregon avec Icelandair, via Reykjavik, escale gratuite en Islande comprise. Vol aller/retour àpd 809 €. icelandair.be.

+ de destinations lointaines