Mordu de snowboard ou adepte des grandes balades en montagne? Vous allez adorer notre sélection des plus belles combinaisons sports d’hiver et plaisirs de la ville.

01

ZURICH, PÉTILLANTE

Zurich étonne ses visiteurs par ses espaces verts et ses jardins botaniques. La ville est cossue, mais pas ennuyeuse. Elle présente même un petit côté bohémien qui s’exprime surtout dans les quartiers Züri-West et Viaduk. D’anciennes usines y ont été transformées en centres culturels et quartiers résidentiels branchés, où la vie nocturne est animée. On y mange délicieusement, dans des restaurants étoilés comme dans de petites gargotes. Et puis, en quelques tic-tac d’horloge suisse, on se retrouve sur les pistes de ski des stations environnantes Klewenalp et Hoch-Ybrig, au milieu d’un paysage immaculé. Les pistes sont faciles et la vue phénoménale.

02

GENÈVE, LA PORTE DES ALPES

Genève vaut déjà un voyage à elle seule : pour sa vue splendide sur le lac, ses ruelles médiévales autour du Bourg-de-Four, sa cathédrale calviniste et son musée d’art moderne Mamco. Mais la ville est aussi la porte d’entrée de nombreuses stations de ski. En moins d’une heure par bus, vous arrivez dans la pittoresque La Clusaz, avec ses 85 pistes et télésièges ultra-modernes, son festival de musique et sa savoureuse fondue au reblochon. Encore plus proche, à 30 km : Le Domaine des Monts Jura. Jusqu’à fin mars, vous pouvez pratiquer, outre le ski, la conduite de traîneaux à chiens et la randonnée en raquettes en profitant de la vue sur le lac Léman.

03

PARK CITY, PARADIS DE LA POUDREUSE

Vous rêvez d’une poudreuse idéale ? Pointez vos lattes vers l’Utah et plus précisément Park City, qui constitue, avec Canyons, l’un des plus grands domaines skiables des États-Unis. Cette petite ville dédiée au ski n’a pas perdu le charme qu’on lui avait découvert lors des Jeux olympiques de 2002. Elle se situe à une grosse demi- heure de la grande ville animée de Salt Lake City, avec ses galeries d’art, ses salons de tatouage et ses boutiques. Un passage de toute façon obligé avant ou après votre vol transatlantique.

04

OSLO, FÉERIQUE

Les lacs gelés et les sapins enveloppés de neige ajoutent une dimension magique aux séjours de ski près d’Oslo. La capitale norvégienne, avec ses nouveaux quartiers trendy comme Vulkan et Grünerløkka, n’est qu’à une demi-heure en métro de l’Oslo Vinterpark, ses 18 pistes et son ski de nuit. Les hivers à Oslo sont d’ailleurs moins sombres que ce qu’on pourrait penser : si les plus courtes journées d’hiver ne comptent que cinq heures de clarté (en décembre), le soleil brille déjà dix heures en mars. Les amateurs de bien-être après le ski seront au paradis à Norefjell. La station, tout près de la capitale mais en pleine nature, abrite 16 pistes et le meilleur hôtel wellness du pays, Norefjell Ski & Spa.

05

SIERRA NEVADA, SUNNY SKI

Envie d’une touche méridionale ? Vous pouvez combiner le sherry, l’architecture mauresque et le flamenco avec le ski. Grenade est à moins d’une heure de voiture de la station de ski Sierra Nevada (qui signifie « chaîne de montagne enneigée »), qui compte de magnifiques pistes jusqu’à 3 400 mètres d’altitude. Les Espagnols les dévalent avec joie le week-end. Le choix d’hôtels est restreint, mais de nombreux appartements sont disponibles.

Lisez aussi: