Regent Street, Seven Dials, Connaught Village et South Kensington: 4 quartiers à découvrir d’urgence dans la capitale anglaise!

La période des fêtes est le moment idéal pour s’offrir une escapade hivernale dans la capitale anglaise. Avant Noël, on y fait le plein de cadeaux à glisser sous le sapin. Dès le 26 décembre, Londres se met à l’heure des soldes. Marie Honnay, notre journaliste mode, a craqué pour 9 adresses branchées dans 4 quartiers phare du Londres qui bouge.

Parenthèse chic et culture mode à South Kensington

Ce quartier de Londres, un condensé de luxe, de tradition et de culture, c’est tout ce qu’on aime. Commencez par une visite au V&A, un musée XXL qui propose, en marge de son incroyable collection permanente dédiée aux arts décoratifs, des expos temporaires immanquables. Jusqu’au 28 février 2018, ne manquez pas celle dédiée au génie Cristobal Balenciaga, le maître des coupes, des volumes et des matières. En sortant, offrez-vous une pause chez L’ETO, une cantine néo-italienne dont le buffet de salade (testez absolument celle au kalé et boulgour: une tuerie!) et l’ambiance cosy méritent le détour. Ce quartier, c’est aussi celui du Department store Harrods, un magasin mythique qui, chaque année, crée l’évènement à l’occasion de Noël. En collaboration avec Dolce & Gabbana, Harrods se met, cette année, à l’heure italienne au travers de jolies animations qui décorent les vitrines de Brompton Road, ainsi que d’un marché sicilien aussi luxe que déjanté (à défaut d’acheter, on vous promet que vous allez rigoler), installé au quatrième étage du magasin.

Tea time et shopping british à Regent Street

Artère commerciale la plus courue de Londres, Regent Street est incontournable. Hôtel phare du quartier, Café Royal est un lieu très luxe au caractère subtilement british, à visiter – entre autres – à l’heure du tea-time. D’abord à cause du cadre historique (on craque pour les dorures du salon et le pianiste en habit: un peu kitsch, mais totalement dans le mood), petit parenthèse enchantée à savourer dans l’après-midi. Au menu: un vrai afternoon tea servi dans les règles de l’art. Cette saison, l’hôtel s’est associé à la marque française Diptyque et propose un assortiment de gâteaux inspirés des senteurs phare du parfumeur. A quelques minutes à pied, toujours dans le même quartier, ne manquez pas de faire un saut chez Liberty, un department store culte de la capitale dont la façade en colombages mérite à elle-seule le déplacement. En marge de la sélection mode (toujours à la pointe), Liberty propose un rayon cuisine dont les collections changent de tout ce que vous pouvez voir ailleurs. Même les filles les plus insensibles au charme d’une Le Creuset vont faire des bons de joie devant les cruches en porcelaine en forme de cerf ou de tigre.

Enseignes boho chics et cantines trendy à Seven Dials

Situé au coeur du quartier de Covent Garden (peut-être le plus couru de Londres), cet ensemble de 7 rues est un condensé de petites boutiques intimistes. Un must si vous détestez les grandes chaînes de magasins au look formaté. Les adresses chic et trendy sont toutefois bien présentes dans le quartier, dont des hotspots gourmands (Pierré Hermé) ou fashion (Rixo London, un label créé par deux Anglaises en 2015, notamment vendu sur le très hype site Net-a-Porter). A l’heure du lunch, faites une pause chez Native, une cantine qui célèbre le terroir british dans ce qu’il a de plus chic et authentique. Si vous commandez de la sole, elle sera de la région du Dorset et si c’est du quinoa, il sera anglais lui aussi. Le tout pimenté d’épices du monde.

Parenthèse chic et world food à Connaught Village

Ce quartier très luxe – le moins connu de notre sélection – est en plein boom. Situé à proximité de Hyde Park, il regorge de galeries d’art et d’enseignes pointues et indépendantes, dont la boutique de la créatrice de souliers Lucy Choi, nièce de Jimmy Choo, fondateur de la marque éponyme. On a notamment craqué pour ses jolies ballerines en velours brodées ou agrémentées de pompons en fourrure. Un must à offrir (ou à s’offrir). Si vous avez prévu de prolonger la soirée, prenez rendez-vous chez Fé Hair & Beauty, un boudoir girly (au service ultra pro) à tester absolument pour une manucure ou un brushing top nickel. Les filles sont adorables et l’ambiance intimiste donne envie de prolonger ce moment. Avant de quitter le quartier, allez dîner chez Colbeh, un resto iranien sans-façon, mais terriblement authentique. Vous n’êtes pas obligée de manger avec les mains comme les locaux, mais vous devez tester le pain cuit devant vous et les viandes ou légumes grillés. L’accueil est sympa, l’addition plutôt douce et l’expérience très dépaysante.

Eurostar relie Bruxelles au centre de Londres (gare de St Pancras) en deux heures à raison de 10 aller-retour quotidiens. Billet standard, Standard Premier ou Business Premier à partir de 39 €/aller simple. A l’occasion des fêtes, Eurostar propose des cartes cadeau format électronique (de 10 à 250 €), valables sur des trajets en Eurostar (dates de voyage aux choix).

Voyage, voyage: