Le soleil, le bruit des vagues, le sable qui réchauffe nos pieds: les vacances approchent! Mais que lire pour se divertir à la plage? Voilà le top 3 de notre journaliste littéraire!

01

Confidences pour confidences

Après un divorce et une existence à la campagne, une femme revient habiter à Londres dans un appartement délabré qu’elle fait rénover. Alors que ses fils partent provisoirement vivre chez leur père, elle tente de reconstruire sa vie au milieu des difficultés du chantier, de l’hostilité de ses voisins et des menus événements de sa carrière de romancière. Sorte de double de l’auteur, les préoccupations de la narratrice apparaissent en creux au gré de ses rencontres.Autant d’occasions de s’interroger sur les ajustements que la réalité nous impose, sur notre capacité à comprendre ce qui nous arrive, sur le besoin de se raconter et le manque de communication. On retrouve ici avec bonheur la grâce et la lucidité de l’écriture de Rachel Cusk, découverte grâce au succès de son roman Arlington Park adapté au cinéma sous le titre « La Vie domestique » (avec Emmanuelle Devos).Pourquoi ça nous parle? Parce que contrairement à certains romans qui prétendent nous apporter des recettes toutes faites sur le bonheur, on y contemple en miroir nos propres incertitudes sur la façon de mener sa vie.

  • Transit, Rachel Cusk, 240 p., Éd. de l’olivier
02

Entre les pages

Après un suicide manqué, un jeune romancier raté (incapable d’écrire une deuxième phrase à ses débuts de roman) se voit contraint d’accepter la mission que lui confie son éditrice désespérée: aider un auteur célèbre à écrire ses mémoires. D’abord ravi de pouvoir régler ses dettes et d’avoir l’occasion d’approcher un homme aussi illustre dont l’œuvre est mondialement reconnue, le narrateur doit vite déchanter face à l’hostilité du grand écrivain. Il faut dire que celui-ci n’a aucune intention de coopérer. Un thriller littéraire qui décortique avec jubilation les ressorts et les impostures de l’écriture.
Pourquoi ça nous parle? On aime la férocité de cette réjouissante satire du monde des lettres, écrite par un acteur du milieu français de l’édition.

  • Le grand écrivain, Jean-François Merle, 272 p., Éd. Arléa
03

Utopie conjugale

Et si votre mariage devenait inattaquable? Le jour de leurs noces, Jake, psychologue, et Alice, ancienne rockeuse devenue avocate, ne se posent pas vraiment la question d’une éventuelle trahison conjugale ou d’un divorce. Follement amoureux, ils découvrent avec surprise le cadeau d’un de leurs invités: l’adhésion à un club très sélect dont le but est de garantir à ses membre un mariage heureux sur le long terme. Les règles sont assez strictes (répondre directement quand le conjoint appelle, limiter sa vie professionnelle en lui consacrant du temps, lui offrir des cadeaux et partir régulièrement avec lui…), mais le jeune couple est séduit et intrigué par le concept, auquel il adhère en assistant aux réceptions raffinées organisées pour les membres. Auraient-ils trouvé la formule magique du mariage réussi? Peut-être. Jusqu’au jour où l’un des deux enfreint le règlement…Pourquoi ça nous parle? Parce qu’on aime les vraies questions sur la vie à deux que pose en filigrane ce thriller au suspense insoutenable.

  • Piège Conjugal, Michelle Richmond, 478 p., Éd. Presses de la cité.

À LIRE AUSSI: