Installez-vous confortablement, vous ne décollerez pas facilement de la sélection automnale de Paloma de Boismorel, qui questionne les rouages de nos sociétés.

SOUS LE SABLE

Le pitch Emmanuel Legendre est bien décidé à profiter des vacances familiales sur la côte Atlantique pour améliorer ses performances sportives avec sa montre connectée. Malgré leur appartement de standing avec vue sur mer, malgré la jolie silhouette musclée de sa femme spécialiste en communication de crise qui applique ses méthodes à l’éducation des enfants, malgré sa fille de 10 ans qui connaît par cœur le nom des 28 pays de l’UE, malgré des repas équilibrés et des moments privilégiés en famille, un grain de sable vient perturber ce père et mari comblé.
Pourquoi on a aimé Impossible de résister à la cruauté hilarante de cette satire sociologique qui, feignant de nous dépeindre une famille parfaite, nous parle des failles et des hypocrisies de notre époque aiguillée par des valeurs aussi dissonantes que la performance et la bienveillance.

  • UN ENLÈVEMENT, FRANÇOIS BÉGAUDEAU, 192 P., ÉD. GALLIMARD.

CONTE NIPPON

Le pitch Divorcée, Anzu élève seule son petit garçon dans une petite ville située au pied des pentes enneigées du mont Daisen et au large de la mer du Japon. Cette trentenaire introvertie mais épanouie puise sa sérénité dans les phrases de Confucius et dans le kamataki (l’art japonais de la poterie), qu’elle pratique avec cérémonie. L’annonce des fiançailles de sa grande sœur Kyôko, qui collectionne les amants et les réussites professionnelles, va mystérieusement troubler l’équilibre intérieur de notre paisible héroïne. Pourquoi on a aimé Rien n’est plus doux et agréable à lire que ce court roman dans lequel il ne se passe pas grand-chose, mais dont chaque mot est imprégné des paysages et des traditions du Japon. À la fois intimiste et minimaliste, l’écriture d’Aki Shimazaki laisse s’installer le silence et les habitudes tranquilles de ses personnages.

  • SUZURAN, AKI SHIMAZAKI, 168 P., ÉD. ACTES SUD.

FAIRE LA RÉVOLUTION

Le pitch Lui est assistant parlementaire pour un député de gauche. Elle est hackeuse pour le bien de l’humanité. Il a quitté la classe moyenne et sa Bretagne natale pour conquérir Paris. Elle abandonne avec difficulté le « monde du dedans » et ses lignes de codes pour le « monde du dehors ». Il s’appelle Antoine et rêve d’écrire un roman sur la Guerre d’Espagne. Elle se fait appeler L et voudrait une existence libre, anonyme et virtuelle. Ils n’ont pas besoin de se rencontrer pour savoir que le monde n’est pas fait pour eux et qu’ils ne sont pas de taille à le changer.
Pourquoi on a aimé Les personnages vous plongent de force dans les débats de société les plus brûlants. La romancière réussit l’exploit balzacien d’écrire un roman sur l’engagement sans tomber dans les raccourcis de la littérature engagée.

  • COMME UN EMPIRE DANS UN EMPIRE, ALICE ZENITER, 400 P., ÉD. FLAMMARION.

LISEZ AUSSI: