Pour vous, l’aspect le plus important d’un voyage réside dans ses spécialités gastronomiques? Ces 5 destinations sont faites pour vous!

Certains voyagent pour visiter des musées, d’autres pour manger! Si vous faites partie de cette dernière catégorie, si vous vous amusez à préparer une compile de bonnes adresses avant de partir, vous devez ajouter ces 5 city-trips à votre wish-list!

Vous adorez les viennoiseries? On a fait un tour des meilleures pâtisseries de Paris!

01

Copenhague, l’avenir de la gastronomie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par noma (@nomacph) le

Certains habitants de Copenhague ne rêvent que d’une chose : décrocher une table chez Noma qui, après sa récente réouverture au bord de l’eau, a retrouvé ses deux étoiles Michelin. 15 ans après le début de l’aventure Noma, la cuisine nordique a toutefois trouvé de nouveaux chefs de file prêts à concurrencer l’emblématique René Redzepi. Autre preuve de la suprématie danoise dans le registre de la gastronomie : c’est l’équipe danoise qui a remporté cette année l’or au prestigieux Bocuse d’Or. La scène locale continue d’évoluer en permanence. En plus des grands noms tels que Kadeau (2 étoiles) et Geranium (3 étoiles), ne manquez pas l’approche less is more d’Alouette. Installé dans une ancienne fabrique de crayons, ce nouveau resto va faire parler de lui.

Autre bon plan : Iluka, le restaurant de fruits de mer de Beau Clugston, ex-disciple du Noma. On y mange des spécialités atypiques tels que des oursins. Découvrez aussi Hart Bageri. Richard Hart, le chef, prépare son pain en collaboration avec Redzepi.
En ce qui concerne le logement, on vous conseille vivement le boutique-hôtel Skt Annae est tout proche du canal du Nyhavn et du palais d’Amalienborg. Format, le restaurant de l’hôtel, est géré par la même équipe que le restaurant étoilé Formel B. On vous conseille aussi l’Hôtel Alexandra et Manon Les Suites.

Tant que vous y êtes, visitez les plus beaux sites de Copenhague, on vous les répertorie ici!

02

Rotterdam pour les végans

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BY AMI Urban Bistro (@by_ami_urban_bistro_) le

Les fans d’architecture avant-gardiste, d’art et de culture vont adorer cette ville cosmopolite, où la créativité occupe une place de choix, y compris dans le domaine culinaire. À découvrir : le Markthal, un bâtiment futuriste qui abrite un marché ultra-couru, la très bobo Fenix Factory ainsi que le nouveau Foodhallen et ses bars et échoppes gourmandes. La ville regorge aussi de cafés et de restaurants branchés, dont une foule d’enseignes végétariennes et végétaliennes. À découvrir : FG Foodlabs
(1 étoile Michelin) et FG Restaurant (2 étoiles Michelin) dans le quartier branché de Hofbogen, mais aussi By Ami et Aloha, un restaurant inventif centré sur la cuisine bio, les fermentations et les ingrédients locaux. Une fois par mois, il sert un menu dégustation végane de haut niveau.

Pour le logement, on recommande l’hôtel New York, ancien siège de la Holland- America Line, reste un incontournable. Tout au long de la journée, vous pouvez y manger sur la terrasse au bord de l’eau ou dans le légendaire café-restaurant de l’hôtel. Pour plus d’intimité, rendez-vous au sous-sol pour un dîner dans une ambiance feutrée.

03

Almeria, la créative

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tony Garcia E G (@tonygarciaeg) le

Almería, c’est plus que la mer, le soleil et la plage. La ville andalouse possède non seulement le plus grand édifice de l’époque mauresque du pays, mais elle a aussi récemment remporté le titre de Capitale gastronomique de l’Espagne 2019. Son secret ? Une abondance d’ingrédients frais et une incroyable créativité dans le registre culinaire. Pour vous en convaincre, filez au Mercado Central. Au menu : des délices de la mer, des charcuteries raffinées et une abondance de fruits et de légumes. Grâce à une culture en serres d’avant-garde, cette région est le potager de l’Europe.

En plus des restaurants de poisson traditionnels, Almería compte des tavernes branchées : Nuestra Tierra sert d’excellentes tapas slow food et Taberna Bacus, située juste à l’extérieur de la ville, est connue pour ses bouchées créatives aux influences fusion.

Pour le logement, rendez-vous à L’Avenida Hotel et son Espacio Gastronómico Tony García compte trois zones culinaires différentes : un bar, un restaurant et un teppanyaki.

04

Lyon, la gastronomie à la française

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PRaiRiaL* | Gaëtan Gentil (@gaetangentil) le

Cet automne, la Cité de la gastronomie, un lieu à voir ne serait-ce que pour son design, ouvre ses portes dans l’ancien Hôtel-Dieu. Au programme : des expos sur les traditions culinaires du monde entier, des démonstrations et des boutiques centrées sur le fooding. Lyon doit son statut de Mecque gastronomique de la France à Eugénie « la mère » Brazier (1895-1977), la première femme à avoir décroché trois étoiles au Michelin, et au légendaire Paul Bocuse (1926-2018).

Chaque année, de jeunes chefs lyonnais s’ajoutent à la liste des talents locaux. Parmi les restaurants à découvrir, Les Apothicaires. Le duo formé par Tabata et Ludovic y propose des créations de haut vol. Elle a appris le métier chez Bocuse, lui chez Redzepi, le chef du Noma. Dans un autre style, Prairial (étoilé lui aussi) vous offre une jolie démo de gastronomie 2.0. Gaëtan Gentil cuisine au rythme des saisons en privilégiant les produits locaux, bio et durables. Y Pour le logement, rendez-vous au cœur de Lyon, à La Villa Florentine qui domine la ville. Après avoir profité de sa piscine panoramique, vous pourrez vous attabler aux Terrasses de Lyon.

05

Cracovie, la découverte de l’année

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bottiglieria 1881 (@bottiglieria1881) le

L’Académie européenne de la gastronomie a décerné le titre de Capitale gastronomique européenne pour la première fois cette année. C’est Cracovie qui a ouvert le bal. Une excellente raison de découvrir ce joyau qui, malgré son statut de cité historique, dégage une ambiance très jeune. Beaucoup de restaurants proposent le fameux pierogi, dans une version traditionnelle ou contemporaine.

À Cracovie, les bars à la mode ne manquent pas. C’est le cas du Pino. Les enseignes épinglées par le Gault & Millau sont légion. Vous ne pouvez pas ignorer Bottigleria 1881, dans le quartier juif.
Si vous aimez séjourner dans les lieux en vue, le magnifique hôtel Stary, repère de nombreux VIP, devrait vous plaire. D’autant qu’il compte Trzy Rybki, un
restaurant haut de gamme à tester absolument.

Retrouvez cet article en intégralité dans le GAEL de septembre, disponible en librairie.

GAEL en septembre

+ d’escapades