Le ramen est un des plats les plus populaires de la cuisine japonaise. Envie de le tester chez vous? Cette recette emmènera vos papilles au pays du Soleil Levant.

Ramen au porc croustillant

Ingrédients pour 4 personnes

Préparez la poitrine de porc

  • 1,5 kg de poitrine de porc
  • un morceau de 5 cm de gingembre
  • 6 jeunes oignons
  • 125 ml de mirin
  • 50 ml de saké
  • 50 ml de sauce soja
  • 2 càs de sucre
  • 500 ml d’eau
  1. Faites rissoler la poitrine de porc dans une poêle haute à feu moyen. Une fois que vous avez fait revenir la viande de chaque côté, ajoutez suffisamment d’eau pour la recouvrir.
  2. Ajoutez le gingembre et les jeunes oignons. Portez à ébullition et laissez mijoter la viande à feu doux pendant environ deux heures, jusqu’à ce qu’elle devienne tendre.
  3. Retirez la poitrine de porc de la poêle et conservez le liquide pour le bouillon.
  4. Dans une casserole, portez à ébullition le mirin, le saké, la sauce soja, le sucre ainsi que 500 ml d’eau. Versez le liquide sur la poitrine de porc et laissez mijoter 30 minutes à feu doux.
  5. Retournez la poitrine de porc à mi-cuisson. La sauce va épaissir et caraméliser, mais elle ne doit surtout pas brûler.
  6. Placez la poitrine de porc dans un plat allant au four et mettez-la sur le gril de votre four pendant 3 à 5 minutes jusqu’à ce qu’elle soit légèrement croustillante et caramélisée.

Préparez le bouillon

  • 4 g de kombu ou de varech (algues)
  • 2 gousses d’ail
  • 6 champignons shiitake séchés
  • 60 ml de saké
  • 1 càs de vinaigre de riz
  • 1 càs de miso
  1. Mettez l’eau de cuisson de la poitrine de porc dans une casserole.
  2. Ajoutez les algues, les gousses d’ail finement hachées et les shiitakes. Portez à ébullition. Retirez les algues dès que l’eau bout, afin que le goût ne soit pas trop prononcé.
  3. Laissez mijoter pendant 20 minutes afin que les arômes se diffusent, filtrez ensuite le bouillon. Assaisonnez le bouillon avec le saké, le vinaigre de riz et le miso.

Préparez le ramen

  • 280 g de nouilles udon
  • 4 œufs de caille
  • 1 paquet de champignons enoki
  • 2 pleurotes du panicaut (champignons Eryngii)
  • des feuilles de shiso
  • du kimchi
  1. Faites bouillir les œufs de caille pendant 2 minutes et rincez-les immédiatement à l’eau froide.
  2. Faites cuire les nouilles selon les instructions indiquées sur l’emballage. Coupez la poitrine de porc en fines lamelles.
  3. Coupez les pleurotes en tranches et faites-les revenir brièvement à la poêle avec un peu de matière grasse (les champignons enokis peuvent rester crus).
  4. Disposez le tout dans un bol préchauffé et versez le bouillon bien chaud par-dessus. Saupoudrez de feuilles de shiso finement hachées et servez le kimchi à part.
Retrouvez plus de recettes japonaises dans le GAEL de février, disponible en librairie.

+ de recettes inspirées d’Asie: