Marre d’écouter inlassablement les mêmes chansons? Optez pour ces nouveautés qui vont illuminer votre période de confinement! Par Isabelle Blandiaux.

01

THE NIGHT CHANCERS, BAXTER DURY

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Après son chagrin d’amour, le « Prince of Tears » — comme il s’appelait sur son précédent LP — évoque les affres, délices et décadences de notre époque sur un 6e album concis. Un disque de nuit où le dandy British raconte de sa voix grave inimitable les passions qui se dissolvent dans la sueur et le désespoir (Night Chancers), les harceleurs des réseaux sociaux (I’m not your Dog) comme les aubes pleines d’espoir (Daylight). À grands renforts de chœurs, de beats disco et hip-hop eighties et de cordes classy. Captivant.

02

NIGHTSONGS, YAEL NAIM

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Dix ans que la chanteuse franco-israélienne s’est fait connaître avec le tube mondial New Soul. Pour écrire son 4e album, l’auteure- compositrice-interprète s’est plongée dans un cocon nocturne solitaire. Intimité et douceur extrême habitent ses 12 morceaux en anglais et en français à la mélodie et aux atmosphères puissantes. À l’écoute de ces tracks à la limite de l’immatériel, on plane et on savoure.

03

SURPRISIER, DIONYSOS

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le 9e album du groupe de Mathias Malzieu s’intègre dans un projet global. Il découle de son roman Une sirène à Paris (aussi adapté au cinéma), soit l’histoire d’un crooner qui s’éprend d’une créature de la mer… On retrouve sur le disque l’univers baroque, fantastique et rock’n’roll de l’artiste total, aux paroles poétiques et délicates, à l’imagination débordante. « Faut rêver forever », clame-t-il. Message reçu.

04

Les Failles cachées, Claire Pommet

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Claire Pommet grandit dans la région de Lyon. Solfège à 6 ans, chant à 7 ans et violoncelle à 8 ans… Elle sort son 1er album, À peu près, en 2017, suivi par une tournée de 300 dates. Son 2e disque, Les Failles, lui a valu la Victoire de la révélation cette année. À 23 ans, elle y parle avec sincérité, dans des textes (hyper) sensibles et sur les notes d’une chanson française mélodique de la vie côté « épines » et de toutes ses questions de jeune adulte. Elle vient d’en publier une réédition augmentée (de 5 titres) : Les Failles cachées.

05

Kind of Blue, Halehan

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Après des études de musique au Jazz Studio d’Anvers puis à Londres, le Bruxellois Alexandre Lambrecht publie en 2017 un 1er EP solo sous le nom de Halehan, Temple of Maia, dont le single Whirlwind est streamé près de… 4 millions de fois. Du folk, il glisse vers un son électro-pop léché, sensuel et énigmatique sur son 2e EP. On adhère.

06

THE NEW ABNORMAL, THE STROKES

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Érigé en sauveur du rock et du revival post-punk au début des années 2000, le band new-yorkais emmené par Julian Casablancas prouve par ce 6e album qu’il parvient à se renouveler tout en comblant les fans de guitares et de synthés eighties. Inspiré par un hit de Billy Idol, Dancing with Myself (1980), le single Bad Decisions vibre d’une énergie communicative.

07

BABY LOVE, JEAN-LOUIS MURAT

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Quand l’Auvergnat est amoureux, cela se voit du premier coup d’œil à une pochette rose vif et s’entend du premier coup d’oreille à ce 20e album qui groove de toutes ses sonorités disco/ électro/soul. On n’a guère l’habitude d’associer Murat à la légèreté et la luminosité, ce CD nous prouve une fois encore qu’il est unique et imprévisible. Avec un complice de longue date, il a joué tous les instruments de ce disque en studio, se laissant guider par le plaisir et l’envie de danser, sans intellectualiser.

08

APORIA, SUFJAN STEVENS & LOWELL BRAMS

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Auteur-compositeur-interprète américain à qui l’on doit le chef-d’œuvre bouleversant Carrie & Lowell (2015) et des titres majeurs sur la BO de Call Me by Your Name, Sufjan Stevens s’allie à son beau-père, Lowell Brams (le Lowell du disque susmentionné, Carrie étant sa mère décédée), avec qui il a fondé son label discographique en 1999. Ensemble, ils signent un album new age instrumental qui fait décoller du plancher et propulse dans un monde ouaté.

09

Future Nostalgia, Dua Lipa

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Dua Lipa naît à Londres de parents originaires du Kosovo. À 16 ans, elle se lance dans le mannequinat, à 20 ans, elle signe avec Warner. Publié en 2017, son 1er album éponyme est le plus streamé sur Spotify pour une artiste solo féminine. Très formaté mais pop, disco, coloré, son 2e disque s’inspire des 80’s (son single Physical réfère au hit d’Olivia Newton John) et 90’s (son sample du tube Your Woman de White Town sur Love Again). Elle y aborde notamment le harcèlement de rue sur Boys will be Boys.

10

Glauque

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Prix de la Révélation aux derniers Décibels Music Awards, le collectif namurois Glauque livre un 1er EP éponyme qui claque et ne laisse pas indemne. Écriture à l’encre ultra-noire, énergie électro-rap en mode radical, on savoure l’authenticité et l’originalité du propos ainsi que le son sans concession. Un miroir tendu à notre époque inquiétante.

Plus de divertissement