Vous partez bientôt en citytrip ou en vacances sur une île paradisiaque? Ne quittez pas le pays sans un de ces trois livres! Dans l’avion ou sur la plage, ils vous tiendront en haleine tout en vous promettant un moment de détente culturelle.

Découvres les expos à ne rater sous aucun prétexte ce printemps à Bruxelles! 

DÉCHAÎNÉE

En 1826, dans une prison de Londres, Frannie est incarcérée pour le double meurtre de ses patrons qu’elle assure ne pas avoir commis. Jadis esclave dans une plantation jamaïcaine de canne à sucre, où ses propriétaires se livraient sur elle à des expériences innommables, la jeune femme est finalement offerte comme domestique à un couple élégant de Londoniens. Si George est lui aussi scientifique, Marguerite, comme Frannie, a un goût immodéré pour la lecture. Serait-ce la relation qui se noue entre elles qui conduira l’ancienne esclave à un geste fatal? Couche après couche, la vérité va se dénuder sous nos yeux.

Pourquoi ça nous accroche? 

À mi-chemin entre les affinités électives de Sarah Waters et les personnages aux culpabilités ambivalentes de Margaret Atwood (Captive), Les Confessions de Frannie Langton nous happent l’œil sans perdre souffle. Belle entrée en littérature pour Sarah Collins!

  • LES CONFESSIONS DE FRANNIE LANGTON, SARA COLLINS, 408P., TRADUIT DE L’ANGLAIS (USA) PAR CHARLES RECOURSÉ, ÉD. BELFOND. 02

MIROIR, QUI EST LA PLUS TALENTUEUSE ?

Culture: 3 livres à emporter dans votre valise cet été!

Les Entreprenantes est une émission de téléréalité dans laquelle s’affrontent cinq jeunes New-Yorkaises ambitieuses. Mais la machine glorieuse commence à ronronner et les audiences à chuter. La production actionne quelques leviers pour muscler le spectacle. Pimenter les interactions. Insuffler de la jalousie. Mais un drame survient: Brett, l’une des favorites du show, est retrouvée assassinée. Qui en voulait à cette incarnation du bien-être?

Pourquoi ça nous accroche?

Il nous arrive à toutes de craquer le temps d’une soirée pour des programmes édulcorés. Jessica Knoll possède l’acuité nécessaire pour nous délecter d’un plaisir un peu coupable mais pas moins pertinent, compte tenu de notre modernité si souvent scénarisée.

  • LA PRÉFÉRÉE, JESSICA KNOL, 448P., TRADUIT DE L’ANGLAIS (USA) PAR CECILE LECLERE, ÉD. ACTES SUD. 03

PUZZLE DE FAMILLE

Culture: 3 livres à emporter dans votre valise cet été!

Après une enfance houleuse, un premier mariage sans grand élan et un veuvage, Willa Drake, de tempérament agréable en toutes circonstances, vit en Arizona avec Peter, un deuxième mari avec lequel la vie trace son sillon sans surprise. Elle voit peu ses enfants, déjà adultes. Mais un jour survient un coup de fil de Baltimore: une ancienne compagne de son fils a reçu une balle dans la jambe et il n’y a personne pour prendre en charge sa fille de 9 ans. Bien qu’elle ne soit pas la grand-mère de l’enfant, Willa saute dans un avion pour porter assistance à cette famille qui n’est la sienne que par la grâce d’un voisin maladroit. Dans cet environnement étranger, celle qui a toujours opté pour la sécurité trouvera peut-être enfin des raisons de se réjouir de son impulsion audacieuse.

Pourquoi ça nous accroche?

Anne Tyler interroge avec douceur et mélancolie les nœuds et les délitements qui s’opèrent dans nos tribus et rappelle combien les familles les plus chères à nos cœurs sont finalement celles qu’on se choisit.

  • LA DANSE DU TEMPS, ANNE TYLER, 272P., TRADUIT DE L’ANGLAIS (USA) PAR CYRIELLE AYAKATSIKAS, ÉD. PHÉBUS.

PLUS D’INFOS CULTURE: