Documentaire musical, film social ou remontée dans le temps: les sorties ciné du moment nous donnent envie de nous réfugier dans les salles obscures. Par Juliette Goudot.

01

HORS NORMES

Après leurs immenses succès populaires (Intouchables, Le Sens de la fête), Nakache et Toledano mettent leur talent au service du combat de deux travailleurs sociaux (Vincent Cassel et Reda Kateb) venant en aide aux « cas lourds » de l’autisme que la société refuse de prendre en charge. Une leçon d’humanité et de solidarité.

  • EN SALLES LE 23/10.
02

LA BELLE ÉPOQUE

Salué comme une comédie américaine à la Capra, le nouveau film de Nicolas Bedos s’autorise une histoire sentimentale défiant le temps, en proposant à un homme (Daniel Auteuil) de revivre avec une comédienne (Doria Tillier) sa plus grande histoire d’amour passée (Fanny Ardant), sous l’œil de Guillaume Canet.

  • EN SALLES LE 6/11.
03

J’ACCUSE… !

Roman Polanski renoue avec le film historique en adaptant l’affaire Dreyfus. Jean Dujardin incarne l’homme qui permit d’innocenter le capitaine Dreyfus (Louis Garrel dans le film), accusé à tort de trahison et de collaboration avec l’Allemagne. Une plongée dans l’Histoire par le cinéaste oscarisé du Pianiste.

  • EN SALLES LE 13/11.
04

UN MONDE PLUS GRAND

Dans Un monde plus grand, Cécile de France, crinière blonde, visage nu, plonge dans la peau d’une femme qui se découvre des pouvoirs chamaniques lors d’un voyage en Mongolie. L’homme de sa vie est mort et, dans l’espoir de communiquer avec lui, elle accepte une initiation avec une chamane. Inspirée d’une expérience vraie, Fabienne Berthaud (Pieds nus sur les limaces) propose un regard anthropologique sur la transe dans les tribus mongoles, tout en offrant à l’actrice un rôle exigeant qui nous fait renouer avec la louve en nous.

  • EN SALLES LE 30/10.
05

AMAZING GRACE

Amazing Grace, c’est l’histoire d’un concert légendaire qu’on croyait perdu à tout jamais. En janvier 1972, au sommet de sa gloire, la déesse de la soul Aretha Franklin (Respect, Natural woman…) décide de chanter du gospel dans une église de Los Angeles. La Warner demande à Sydney Pollack de filmer l’événement. Maudit par la technique, le film ne sera jamais terminé ; grâce à la technologie moderne (qui permet de resynchroniser le son et l’image), Alan Elliott a pu remonter ce document exceptionnel qui donne à voir le génie pur de la chanteuse américaine disparue en 2018. Joie et respect éternel pour Aretha.

  • EN SALLES LE 23/10.

Plus de culture: