Le temps tout gris nous donne envie de profiter d’un bon film dans une siège confortable: ça tombe bien, voilà le top 3 ciné du mois!

01

« AU REVOIR LÀ-HAUT »

Dans la lignée du cinéma visuel de Jean-Pierre Jeunet, mâtiné de références burlesques à la Chaplin, le cinéaste et acteur Albert Dupontel (9 mois fermes) signe un coup de maître avec l’adaptation du roman historique de Pierre Lemaître (prix Goncourt 2013), Au revoir là-haut. L’histoire de deux poilus de 14-18 qui, au sortir de la Grande Guerre, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts, à la barbe d’un officier profiteur de guerre (Laurent Lafitte). Une grande fable satirique et antimilitariste, qui salue la douleur des gueules cassées et la force de l’imaginaire pour survivre.

  • EN SALLES LE 25/10
02

« MARYLINE »

Quatre ans après le succès de sa comédie autobiographique Les Garçons et Guillaume à table, Guillaume Gallienne revient derrière la caméra avec Maryline, parcours initiatique d’une jeune actrice d’origine modeste qui n’a pas les mots pour se défendre. Dans le rôle de Maryline, on découvre la magnétique Adeline d’Hermy, sociétaire de la Comédie-Française, comme Gallienne. Une œuvre à la fois bouleversante et déroutante, en forme de déclaration d’amour au métier d’acteur.

  • EN SALLES LE 15/11.
03

« LE CRIME DE L’ORIENT-EXPRESS »

Le Britannique Kenneth Brannagh (devant et derrière la caméra dans le rôle du détective belge Hercule Poirot) adapte le célébrissime roman policier d’Agatha Christie déjà transposé à l’écran par Sidney Lumet en 1974. À ses côtés pour enquêter sur la mort d’un riche passager américain (Johnny Depp), une kyrielle de comédiens- suspects, de Penelope Cruz à Judi Dench, Michelle Pfeiffer et Willem Dafoe.

  • EN SALLES LE 8/11.

Plus de culture: