Après « Damn, dis-moi », plongée en fusion dans le funk le plus sensuel, « Doesn’t matter, voleur de soleil », le deuxième morceau dévoilé par Chris ouvre les hostilités.

« Doesn’ matter », un deuxième titre diablement funky

«C’est une chanson de crise que j’ai composée tard dans la nuit, précise-t-elle, cette chanson est une cathédrale, avec une rythmique immuable comme la pierre blanche. La ligne de basse, je me souviens l’avoir jouée des heures comme pour me bercer.» Avec son beat robotique, sa basse obsédante et son break qui transforme le titre en quête pastorale, « Doesn’t matter, voleur de soleil » est brut de groove et diaboliquement funky.

APPELEZ-LA « CHRIS »

Quatre années après « Chaleur Humaine » et ses plus de 1,3 millions de copies vendues à travers le monde, Christine and The Queens annonce la sortie de son prochain album « Chris » pour le 21 septembre prochain suivi dans la foulée d’une tournée qui passera par l’Europe, le Canada et les Etats-Unis.

« Chaleur Humaine », c’était un peu mes années adolescentes, explique Chris, un disque qui abordait la solitude, des sentiments forts et puissants, avec une certaine douceur dans ma manière d’écrire et de composer car je devais expliquer qui j’étais.» Christine révèle ainsi une nouvelle facette, plus complexe, d’une artiste en mutation perpétuelle. «  Je voulais que ce disque soit encore plus personnel que le précédent. » Un album entièrement composé, produit et enregistré par Christine porté par un nouveau morceau « Doesn’t Matter (Voleur de Soleil) », un groove entêtant, ses chœurs en transe et son clip en forme de danse érotique dirigé par Colin Solal Cardo (connu pour ses collaborations avec Jack White, Alicia Keys ou Phoenix).

Amour, désir et confusion des genres

« Chris » selon l’artiste « est un disque plus assumé dans sa production, à tous les égards. Comme si l’expérience du premier album m’avait transformé en athlète de haut niveau, quelque chose que j’ai toujours rêvé de vivre un jour, et qui enfin est arrivé. C’est comme si je me retrouvais enfin à l’air libre, que je multipliais les nouvelles expériences et les rencontres. » Plus brut, funky et dansant, abordant des histoires d’amour et de désir sous le prisme de la confusion des genres chère à Chris, porté par des influences qui vont de Michael Jackson à West Side Story, « Chris » dévoile une nouvelle facette d’une artiste qui n’a pas fini de nous surprendre et de prendre des risques. « L’idée d’appeler mon deuxième album « Chris » a été rapidement évidente à bien des égards. Il y avait l’envie de se délester de quelque chose, comme littéralement d’enlever l’armure, le costume serré pour devenir plus incisif. »

« Chris », sortie mondiale le 21 septembre 2018. Disponible dès à présent en précommande: https://mtl.fm/ChrisAlbum

Source: communiqué officiel

Plus de culture: