Son 1er album, Chaleur Humaine, sorti il y a 4 ans, s’est vendu à 1,5 million d’exemplaires dans le monde. Et pour notre plus grand plaisir, « Christine » (de son vrai nom Héloïse Letissier) est de retour avec un clip canon!

Christine is back!

Pour son retour, la chanteuse française s’est métamorphosée physiquement (cheveux courts, look plus masculin, silhouette musclée), elle se fait appeler Chris et parle d’une féminité forte et affirmée, plutôt que fragile.

Un clip inspiré

« Chris avait une idée très précise de ce qu’elle voulait pour le clip de « Damn, dis-moi«  enregistré avec Dâm-Funk », explique le réalisateur Jordan Bahat, « elle m’a apporté des photos de Charles Clyde Ebbets datant des années 30 (un photographe devenu célèbre pour ses photos en noir et blanc d’ouvriers assis sur des poutres métalliques et suspendus dans le vide pendant la construction du Rockfeller Center) et elle m’a dit : « Voilà le genre de scène que j’aimerais dans mon clip. » Elle souhaitait aussi des nuances de couleur très précises, celles qu’on trouve chez les réalisateurs Tarsem Singh ou Peter Greenaway et aussi des références chorégraphiques inspirées de films comme « West Side Story » ou du clip « Bad » de Michael Jackson. »

La vidéo débute ainsi par un plan élargi de Christine assise sur un rail métallique au bout du ciel, balançant ses baskets au bord du vide, avant de sauter rejoindre ses potes ouvriers un étage plus bas et d’entamer avec eux une chorégraphie physique. Une manière pour Chris de s’incruster dans un milieu on ne peut plus macho, histoire de revisiter, non sans humour, les concepts de masculinité et de genre qui lui sont chers. Le message est simple et radical, « Simple, explique-t-elle, parce que la vidéo est essentiellement basée sur l’énergie et une chorégraphie physique, sensuelle et assertive. Radical par l’esthétique où le concept du gang est perturbé, ne sachant choisir entre les ballerines ou le bad boy, une chose très courante dans les grandes comédies musicales américaines. » Le clip accompagne ainsi parfaitement l’incarnation de Chris en un personnage plus fort, fier, drôle et sexy.  Cette chanson est comme une histoire qu’on raconte à ses meilleurs amis, Chris est le leader du gang, la personne que tu écoutes et que tu respectes. Elle fait ce qu’elle veut et ce même si elle se balance au bord du vide.

PLUS DE CULTURE: