Pas facile de concilier blocus et fêtes de fin d’année! 5 astuces pour vous aider à traverser cette période plus facilement, et même d’en profiter!

Dur dur ce blocus en pleine période de festivités! Alors même que vous pensez à vous préparer à fêter dignement la fin de l’année, vous devez gérer la préparation de vos examens de janvier? Notre plus jeune recrue se souvient d’une époque pas si lointaine… et partage ses 5 conseils pour vous aider à sortir la tête de l’eau et profiter pleinement des fêtes sans stress, sans louper vos résumés et révisions!

1. Le planning comme première étape du blocus

Oui, vous l’avez déjà entendu quelque part, mais pensez à planifier votre blocus avant même de le commencer. Sur votre planning maison, répartissez vos matières par jour pour le matin, l’après-midi et la soirée, estimez le temps nécessaire pour les étudier et n’oubliez pas d’inclure des moments de détente. Les heures plus propices à la concentration et la mémorisation sont celles du matin, pensez donc à y privilégier les cours plus techniques. Votre planning est un outil efficace, suivez-le, mais libre à vous de modifier certaines tâches ou d’échanger des moments de travail par du temps libre si vous avancez bien. Pensez également à alterner les cours plus techniques et difficiles et les cours plus faciles à étudier.

2. Répétez

Pour mémoriser vos matières, rien de tel que de répéter, relire, réécrire…Après chaque journée de blocus, octroyez-vous un moment réservé à la mémorisation. Vous pouvez également utiliser des moyens mnémotechniques (en chantant, en vous racontant une histoire, en associant un terme technique difficile à mémoriser à un mot facile). Pensez également à combiner les différentes mémoires: visuelle, auditive et motrice (l’écriture).

3.Dormez bien

Bien dormir (8h de sommeil sont recommandées) est essentiel pour assurer une journée de blocus efficace. Ne zappez pas vos heures de sommeil sous prétexte que vous souhaitez récupérer votre retard de la veille à emmagasiner un cours. Si vous êtes fatiguée, vous aurez davantage de difficultés à avancer.

4. Mangez sainement

Pour être productive durant l’entièreté de votre blocus, il est important que vous mangiez sainement et de manière équilibrée. Exit la tartiflette le midi, sous peine de vous endormir sur vos feuilles l’après-midi! Évitez les plats très lourds, difficiles à digérer, n’abusez pas de café et privilégiez les aliments qui boosteront votre énergie et vous aideront à mémoriser. Les poissons gras riches en oméga-3, les oeufs, les légumes, les fruits, les huiles végétales (olive, colza, huile de noix,…), les fruits secs, le chocolat noir (booster de concentration, mais sans exagération!).

5. Faites des pauses

Étudier, c’est bien, mais il est très sain et ultra recommandé de vous accorder des moments de détente, faute de quoi vous serez surchargée de stress et d’anxiété et vous retiendrez moins bien. Toutes les heures, par exemple, accordez-vous 10 minutes de pause. Après le repas, faites une sieste d’une demi-heure ou prenez l’air en allant marcher. Il est important de vous aérer et de sortir régulièrement de votre tanière réservée à l’étude. Vers 16-17h, pensez à faire un peu de sport (yoga, zumba, jogging) pour vous changer les idées. Ces moments de détente vous permettront de vous déconnecter du blocus et de vous aider à vous concentrer nettement mieux une fois avoir retrouvé votre lieu d’étude. Good luck!

À lire aussi!